La Faune Et La Flore

Environ 6 000 espèces végétales et 7 000 espèces animales prospèrent sur notre territoire. Parmi les curiosités de notre île, vous pourrez peut-être apercevoir l’oiseau-palmiste ou Cigua Palmera, une espèce endémique d’Hispaniola, ou la rose Bayahibe, notre fleur nationale, endémique de la République dominicaine. Parmi les espèces animales, on peut citer les reptiles et les amphibiens, comme le crocodile américain ou l’iguane de Ricord, une espèce en voie de disparition. Mais les stars de la région sont de loin les 3 000 baleines à bosse qui affluent dans la baie de Samaná chaque année pour s’accoupler et mettre bas dans ses eaux chaudes.

 

Les fleurs et les arbres

On trouve plus de 6 000 espèces de plantes en République dominicaine, et plus de 2 000 d’entre elles ne peuvent être admirées que sur nos territoires. L’espèce la plus prisée est la très exotique Pereskia quisqueyana ou Rosa de Bayahibe, notre fleur nationale. Il s’agit d’une fleur de couleur rose qui pousse sur un cactus très rare. Elle est 100 % dominicaine puisqu’elle vient de la région de Bayahibe.

Le caoba (l’acajou) est notre arbre national, mais vous pourrez apercevoir de nombreuses espèces comme le ceiba, le cèdre des Indes occidentales, la calebasse, mais aussi une grande variété de palmiers tropicaux (un héritage africain) sur les rives et collines de notre territoire. Le cocotier est omniprésent et le palmier royal est le symbole de la République dominicaine, il figure sur notre drapeau national. En été, vous remarquerez la floraison rouge vif des flamboyants penchés sur les routes ou les champs, qui est une espèce importée. Dans les villes du centre du pays situées à haute altitude, vous trouverez des pins créoles en abondance, il s’agit d’un arbre typique des régions fraîches.

Les amateurs de fleurs pourront admirer de nombreuses variétés tropicales comme l’orchidée, dont plus de 300 espèces ont été recensées en République dominicaine. Cette fleur est présente un peu partout sur notre territoire. Vous pourrez la voir à l’état sauvage, dans les vallées fraîches de Jarabacoa ou de Constanza, dans nos parcs, au Jardin botanique national de Saint-Domingue, le plus grand parc des Caraïbes, dans les jardins botaniques du Mont Isabel Torres à Puerto Plata et dans le Scape Park, à Punta Cana. La province de Constanza est célèbre pour ses plantations de fleurs colorées, un héritage de notre communauté japonaise qui a émigré en République dominicaine en 1956, après la Seconde Guerre mondiale, pour venir travailler dans le domaine de l’agriculture.

La visite de ces parcs nationaux vous donnera un aperçu de l’abondance et de la variété des plantes et des arbres de notre pays.

 

La vie sous-marine

Les eaux des Caraïbes et de l’Atlantique, au large de nos 1 600 kilomètres de côtes, sont un environnement idéal pour les mammifères marins. La baie de Samaná, célèbre pour ses baleines à bosse, reçoit la visite de nombreux lamantins et de nombreuses tortues de la mi-janvier à la mi-mars.

Le lamantin antillais est une espèce en voie d’extinction, il vit dans nos estuaires et lagunes, en particulier sur la côte nord, où la plupart se réfugient dans la lagune protégée du Sanctuaire des mammifères marins d’Estero Hondo.

Quatre espèces de tortues (la caouanne, la tortue verte, la tortue luth et la tortue imbriquée) viennent pondre sur les plages immaculées, au large de l’île de Saona. Vous pourrez aussi les voir dans le sud-ouest, dans les eaux du parc national de Jaragua, un autre site de nidification de tortues.

Les récifs coralliens sont présents dans des conditions et des tailles variables. Beaucoup sont désormais protégés afin de les préserver des dommages du tourisme de masse. La formation corallienne la mieux préservée se trouve au large de Montecristi, mais il y a aussi de magnifiques coraux dans les eaux qui entourent les îles de Cayo Arena, Saona et Catalina, ou au large de la côte nord de Samaná.

 

Crocodiles et iguanes

Les crocodiles américains en voie de disparition vivent et s’accouplent dans la zone du lac Enriquillo, un lac d’eau salée situé au sud-ouest de la République dominicaine. Bien que les eaux du lac ne cessent de monter, les reptiles continuent de pondre en été dans cet habitat. C’est un des rares lacs au monde où l’on peut observer une telle concentration de crocodiles. Des visites en bateau sont proposées en été. C’est le moment idéal pour aller les voir, car nombre d’entre eux passent la journée sur les rives. Vous pourrez donc les approcher , mais pas trop, pour des raisons évidentes de sécurité.

La côte sud-ouest abrite également la plus grande colonie d’iguanes de la République dominicaine. Il n’est pas rare de les voir traverser les routes dans la zone chaude et sèche de Pedernales. Le parc protégé de Lago Enriquillo et le parc national de Jaragua sont le refuge d’une importante colonie d’iguanes rhinocéros et d’iguanes de Ricord.

 

Les oiseaux

Chaque année, la popularité de notre île ne cesse de croître auprès des amateurs d’ornithologie. On peut en effet observer trois cents espèces d’oiseaux, dont 32 sont endémiques (comme notre Cigua palmera nationale), un nombre impressionnant pour un seul pays. Si vous apercevez un oiseau-palmiste près de son nid, regardez si son voisin est là. Le faucon de Ridgway que nous appelons Gavilán de la Hispaniola est une espèce endémique en voie de disparition. Il aime construire sa maison directement au-dessus de celle de notre oiseau national.

Mais vous pourrez aussi croiser d’autres espèces endémiques : le pic d’Hispaniola, la perruche d’Hispaniola, le corbeau à col blanc, le tangara à couronne noire et l’hirondelle dorée, entre autres.

Parmi les meilleurs sites d’observation du pays, nous pouvons citer : la Sierra de Bahoruco (qui abrite la majorité de nos espèces endémiques), le parc national Los Haitises, le parc national Jaragua, le parc national de Lago Enriquillo et le parc national de Valle Nuevo. Vous apercevrez également de nombreuses espèces sur les côtes et les collines du nord et du sud, de véritables paradis pour les oiseaux migrateurs et endémiques qui se rassemblent autour des mangroves, des îles et des parcs protégés.

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend