Malecón
Montecristi

Montecristi

Bienvenue à

Montecristi

Joyau du nord-ouest, la province frontalière de Montecristi offre un paysage sauvage et spectaculaire prêt pour des aventures hors des sentiers battus. Des rizières, des bananeraies, des chèvres et des cactus géants en bordure de route, tels des sentinelles, laissent place à des marais salants et des falaises de calcaire étreignant un océan Atlantique riche en vagues. Dans ce paysage paraissant en partie désertique, en partie méditerranéen, d’épais tunnels de mangroves conduisent à des lagons d’eau douce alors que des îlots au large grouillent d’oiseaux migrateurs et offrent des plages de sable blanc désertes.

Voir plus

Sans prétention, la ville de San Fernando de Montecristi – fondée par Nicolás de Ovando en 1501 et portant le nom du roi Ferdinand d’Espagne – révèle un héritage riche et inspirant. C’est là que le cubain José Martí et le général dominicain Máximo Gómez ont planifié l’indépendance de Cuba vis-à-vis de l’Espagne – vous pouvez voir des documents clés exposés dans le Museo Máximo Gómez. Juan Isidro Jiménez, président de la République dominicaine de 1899 à 1911, a vécu à Montecristi, alors que des immigrants affluaient de l’Europe, des États-Unis et de l’Amérique du Sud pendant cette période pour prendre part à l’exportation du bois et des produits agricoles de cette région. La ville fut transformée en un important port commercial. Peu savent également que Montecristi est l’endroit où le premier aqueduc, chemin de fer et téléphone furent installés en République dominicaine.

Les couchers de soleil embellissent la petite mais très belle promenade et plage de la ville, entourées d’une multitude d’hôtels et de restaurants servant la traditionnelle spécialité régionale à base de chevreau aux épices. De votre table sur le front de mer et de tout point de la ville, vous verrez les vues caractéristiques de El Morro – le plateau emblématique dominant Montecristi comme s’il s’agissait de sa propre « Montagne de la Table », au pied duquel repose une spectaculaire plage dorée. Ceux qui quittent le sable et s’aventurent dans l’océan Atlantique peuvent faire du kitesurf ou plonger sous l’eau pour explorer la barrière de corail, parallèle à El Morro et s’étendant jusqu’à Punta Rucia. C’est le récif le plus grand et le mieux conservé de la République dominicaine. Au loin, en face de la baie de Montecristi, les meilleures aventures de plongée snorkeling et de plongée sous-marine du pays vous attendent au large de Cayo Siete Hermanos, une série de sept îlots faisant également office de principal lieu de nidification de fous bruns et d’oiseaux migrateurs.

Enfin et surtout, vous voudrez découvrir des épaves – les eaux de Montecristi sont connues comme « le cimetière de bateaux des Caraïbes » avec plus de 450 galions coulés, remontant à l’époque de Colomb, dont la plupart attendent d’être découverts et étudiés par les archéologues marins.

Avec des terres sauvages, qui conduisent inévitablement à des surprises au grand air, Montecristi est l’endroit où vous pouvez vivre votre propre aventure de Pirates des Caraïbes.

La principale entrée à Montecristi est l’aéroport international de Cibao (STI) à Santiago, suivi de l’aéroport international Gregorio Luperón (POP) à Puerto Plata.

DERNIERS ÉVÈNEMENTS
Juin 27 - Juin 29

Caribbean Tourism Exchange (BTC)

Dominican Fiesta Hotel & Casino
The Caribbean Tourism Exchange (BTC) will be held at the Dominican Fiesta Hotel & Casino in Sant...
Juin 27 @ 9:30 - 12:30

Ruta de Recitales Ambulatorios – Koribe 2019

Colonial City
The Ministry of Culture presents the Koribe Chamber Choir in its second edition of the Route of Reci...
Juin 27 @ 9:00 - 11:00

XX Santo Domingo Jazz Festival 2019

Casa de Teatro
The Santo Domingo Jazz Festival at Casa de Teatro will be held from June 6 until July 25. This will ...
GUIDES & CARTES
generic-parallax-left-1

Attractions à Montecristi 

Recherche d’attraction

Titre

Cayo Arena

Un paradis pour les passionnés de snorkeling, cette zone offre l’un des mondes marins les plus abondants de la République dominicaine, avec des coraux et des éponges entourant l’îlot, y compris des bancs de poissons-chirurgiens, poissons-demoiselles, scalaires et limandes à queue jaune qui nagent autour de vos pieds.

Montecristi, Puerto Plata

Isla Cabra

Cette caye de sable blanc se trouve en face de la pointe de El Morro, à quelques minutes au large de la côte de Montecristi, facilement accessible en bateau pour une journée d’excursion vous permettant de profiter de sable doux, d’eaux turquoise et calmes à un pas de la ville.

Montecristi, Famille, Îles et Cayes, Les Plages

Marais Salants

Avant d’atteindre le cœur de la ville, vous verrez les célèbres marais salants de Montecristi. Vous pouvez les visiter et découvrir la production de sel : de l’eau de mer est concentrée dans des marais peu profonds, construits par l’homme, avant qu’elle ne s’évapore, formant des cristaux de sel.

Montecristi, Culture

Musée Máximo Gómez

Découvrez l’histoire de l’indépendance de Cuba ! Demeure au XIXe siècle du général dominicain, Máximo Gómez, la petite maison d’un étage, convertie en musée, abrite des documents historiques clés concernant l’indépendance de Cuba.

Montecristi, Culture, Musées

Observation des oiseaux

Montecristi est un des lieux privilégiés des Caraïbes pour les amateurs d'oiseaux. Les ornithologues pourront y observer de nombreuses espèces: fous, pélicans bruns, frégates superbes, tantales d'Amérique, spatules, grandes aigrettes, de nombreux hérons, sternes, gravelots et chevaliers. Avec un peu de chance, vous pourrez y apercevoir une colonie de flamants pataugeant sur le rivage.  

Montecristi, Aventure Et Ecotourisme

Où se loger à

Montecristi

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend