Conseils de Voyage

Climat

Située dans les Caraïbes, la République dominicaine est une destination ensoleillée tout au long de l’année. En haute altitude ou en ville, un ciel bleu vous accompagnera tout au long  de la journée.

De décembre à début mars, alors que l’Amérique du Nord et l’Europe subissent des hivers froids, la République dominicaine jouit d’un climat plus qu’agréable. Quelques brises fraîches peuvent se faire ressentir en matinée et en soirée, où les températures minimales oscillent autour de 18°C, tandis que les températures diurnes, elles, sont beaucoup plus chaudes, entre 25°C et 27°C. Dans les régions montagneuses et vallonnées du pays, comme à Jarabacoa ou à Constanza, les températures peuvent baisser de façon plus significative, avec des minimales à 10°C et quelques températures glaciales la nuit.

L’été est la saison la plus chaude et la plus pluvieuse du pays, et le niveau d’humidité est plus élevé d’avril à octobre. Les températures peuvent atteindre 32 °C et les pluies sont plus fréquentes, mais de courte durée.

La saison des ouragans

La saison officielle des ouragans de l’Atlantique est située entre le 1er juin et le 30 novembre, et septembre est considéré comme le mois le plus actif. La République dominicaine est située dans la ceinture cyclonique, mais elle est rarement touchée par des ouragans. Au cours du siècle dernier, seulement 11 ouragans ont sévi en République dominicaine. Les hôtels et les compagnies aériennes dominicains sont toujours informés suffisamment à l’avance pour proposer à leurs clients de modifier leurs vacances. Ne vous laissez pas décourager par la saison des pluies non plus. Les hôtels et les compagnies aériennes proposent des prix bien plus attractifs en basse saison.

Au cours des deux dernières années, le changement climatique a eu un fort impact dans la région, et la République dominicaine n’a pas été épargnée. Les étés sont plus chauds que par le passé, et Mère Nature est désormais plus imprévisible.

Mais une chose ne change pas : le ciel est toujours ensoleillé en République dominicaine.

 

La langue   

En République dominicaine, la langue officielle est l’espagnol. Et comme un peu partout en Amérique latine, l’espagnol dominicain a son propre accent et ses propres expressions. Les Dominicains parlent très vite. Ils abrègent les mots, sautent des syllabes et ne prononcent pas certaines lettres (comme les « s » du pluriel). Par exemple, au lieu de dire « Las Terrenas », ils disent La Terrena.

Mais ne vous inquiétez pas si vous ne parlez pas espagnol. Dans les zones touristiques, la plupart de nos citoyens parlent anglais. Nos guides touristiques et le personnel de nos hôtels maîtrisent plusieurs langues. En effet, il n’est pas rare qu’ils parlent italien, français, allemand ou russe, entre autres.

 

Comment préparer votre valise

Si vous préparez un voyage en République dominicaine, vous devez préparer votre valise en fonction de votre destination. Apportez des maillots de bain, des vêtements à manches longues en coton pour vous protéger du soleil et des shorts pour la plage. Pour les visites en ville ou les visites de monuments, préparez des vêtements confortables (évitez de porter des shorts à Saint-Domingue). Vous pouvez vous promener en maillot de bain sur la plage, au bord de la piscine ou à certains endroits de votre hôtel, mais pas dans la rue, dans les supermarchés ou dans les restaurants.

Les Dominicains s’habillent en général correctement et soignent leur apparence, surtout lorsqu’ils sortent le soir. Pensez à prendre quelques tenues un peu plus habillées pour dîner au restaurant et sortir le soir.

Si vous vous rendez dans les villes montagneuses de Jarabacoa et de Constanza, ou même dans les collines de Puerto Plata, pensez à prendre des vêtements à manches longues, une veste et un pantalon. Vous en aurez besoin pour les randonnées, et parce que les températures sont plus basses, surtout la nuit et le matin.

N’oubliez pas d’apporter les médicaments sous ordonnance dont vous pourriez avoir besoin, votre crème solaire (vous ne trouverez peut-être pas la marque de votre choix ici) un chapeau, des lunettes de soleil et un répulsif anti-moustiques. Si vous devez faire de longs voyages à la campagne, apportez un ou deux livres et vos écouteurs.

La République dominicaine est une destination moderne et vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans de nombreux centres commerciaux (jouets, vêtements, médicaments ou nourriture). Gardez juste à l’esprit que les articles importés coûteront plus cher que dans votre pays d’origine.

 

Devises

La monnaie locale est le peso dominicain (DOP). Le taux peut évoluer en fonction du jour et du lieu.

Voici quelques montants de référence :

100 DOP = 2 $ US / 1,70 €

500 DOP = 10 $ US / 8,56 €

1000 DOP = 20 $ US / 17,13 €

Vous pourrez changer vos dollars américains et vos euros facilement dans les banques et bureaux de change agréés du pays. Certains bureaux de change acceptent également les devises suivantes : dollar canadien, franc suisse, couronne danoise, livre sterling, yen japonais, livre écossaise, couronne suédoise et couronne norvégienne.

Vous trouverez des distributeurs automatiques de billets de différentes banques, comme la Banque Scotia et Banco Popular, un peu partout. Ils sont sûrs et vous permettront de faire des retraits en monnaie locale. Ils proposent en général des taux de change plus intéressants. Privilégiez les distributeurs en intérieur et faites vos retraits pendant la journée. En espagnol, distributeur se dit cajero. Pour simplifier vos calculs de change et savoir combien vous devez retirer, téléchargez et utilisez une application gratuite comme XE.

Les distributeurs de Banco Popular, Banco BHD León, Banco Progreso et Scotiabank acceptent les cartes bancaires nord-américaines et européennes et une interface en anglais. Une petite astuce… vous trouverez souvent des distributeurs dans les aéroports, dans les supermarchés, dans les grands hôtels et dans les centres commerciaux.

 

Les pourboires

En République dominicaine, le service est compris (10 %) dans l’addition, avec la TVA de 18 % qu’on appelle l’ITBIS. Cependant, les clients laissent généralement 10 % de pourboire.

On ne donne pas de pourboires aux taxis, mais vous êtes libre de récompenser le chauffeur pour la qualité du service reçu.

 

L’électricité

En République dominicaine, la tension de l’électricité domestique est de 110 volts. Les touristes en provenance des États-Unis et du Canada n’auront donc pas besoin d’adaptateurs et pourront brancher directement leurs appareils. Les voyageurs venant d’Europe ou d’autres régions où la tension de l’électricité domestique est de 220 volts devront se munir d’un adaptateur et d’un convertisseur. Les grands hôtels mettent en général des adaptateurs et des convertisseurs à la disposition de leurs clients, mais nous vous conseillons de venir avec un adaptateur pour éviter toute déconvenue.

Les grands hôtels sont aussi équipés de générateurs, car les pannes de courant sont fréquentes. Si vous êtes hébergé dans un petit hôtel ou à la campagne, il peut y avoir des problèmes de coupure ou de surtension. Donc, vérifiez que vos appareils intègrent une protection ou procurez-vous une protection supplémentaire.

 

Santé et sécurité

Suivez nos conseils pour éviter les ennuis de santé et de sécurité.

L’eau

L’eau du robinet n’est pas potable, n’en buvez pas, même sous la douche. Achetez des bouteilles d’eau minérale. Les hôtels offrent souvent deux bouteilles d’eau gratuites par jour à chaque chambre, ou ils mettent des fontaines d’eau potable à disposition de leurs clients. Il est aussi très facile de se procurer des bouteilles d’eau dans les colmados, commerces et supermarchés de quartier.

Protection solaire

Le soleil tape très fort dans les Caraïbes, même à travers les nuages. Nous vous conseillons de mettre de la crème solaire à chaque instant, pas uniquement à la plage. Apportez votre marque préférée, il est possible qu’elle soit introuvable ou plus chère en République dominicaine.

Si vous partez en randonnée, à la plage pour voir le coucher du soleil, ou à la campagne, n’oubliez pas de vous munir d’un répulsif anti-moustiques. Nous vous conseillons vivement de mettre des t-shirts à manches longues et un pantalon lorsque vous partez en randonnée.

Sécurité

Faites preuve de bon sens en République dominicaine, comme vous le feriez n’importe où.

  • Gardez votre passeport et vos objets de valeur dans le coffre-fort de l’hôtel. Conservez un autre document d’identification ou une copie de votre passeport avec vous.
  • Évitez de porter des bijoux de valeur, et laissez tous vos objets de valeur à l’hôtel. Lorsque vous vous promenez en ville, habillez-vous comme une personne locale et ne donnez pas l’impression de chercher votre chemin.
  • Dans les zones non-touristiques utilisez votre smartphone discrètement.
  • Évitez de vous promener avec trop d’argent liquide, ne prenez que ce dont vous avez besoin pour la journée. Si vous avez une carte de crédit, emmenez-la, vous pourriez en avoir besoin.
  • La nuit, évitez de marcher seul dans les quartiers isolés. Sortez en groupe et utilisez un taxi de confiance (recommandé par votre hôtel, par exemple) pour vous déplacer. Évitez de conduire la nuit, même sur les autoroutes principales. Préparez vos trajets en voiture à l’avance.
  • Si vous louez un véhicule, ne laissez aucun objet de valeur dedans, même si vous vous garez sur un site protégé.
  • Privilégiez les zones fréquentées et bien éclairées.
  • Apprenez quelques mots et phrases en espagnol pour demander votre chemin par exemple.

Soins et urgences médicales

Il est possible de recevoir des soins médicaux modernes dans les zones touristiques et en ville où vous attend un personnel qualifié.

En cas d’urgence, si vous souhaitez appeler une ambulance, les pompiers ou la police, composez le 911. Vous pouvez aussi contacter le bureau CESTUR de votre région (le corps de sécurité touristique spécialisé), il est là pour prêter assistance aux touristes présents en République dominicaine. Si vous êtes victime d’un acte criminel, les agents de CESTUR vous aideront pour toutes les démarches légales.

 

Shopping

En semaine, la plupart des boutiques ouvrent de 8 h 30/9 h 00 à 17 h 00/18 h 00. Elles ferment à 13 h 00 le samedi et n’ouvrent pas le dimanche. En ville, les grands centres commerciaux et les supermarchés ferment à 21 h 00 en semaine et ils sont ouverts le dimanche de 9 h 00 à 20 h 00.

Les restaurants restent généralement ouverts et servent jusqu’à 22 h 00/00 h 00 du dimanche au jeudi, et jusqu’à 2 h 00 le vendredi et le samedi. Ces horaires peuvent changer les jours fériés. Nous vous conseillons de consulter les horaires de chaque établissement sur leur site Web ou sur les réseaux sociaux.

 

Fêtes, jours fériés et vacances

La République dominicaine compte 12 jours fériés officiels. Les fêtes les plus importantes sont Pâques et Noël, les Dominicains font souvent le pont à cette période de l’année. Ils partent quelques jours à l’avance pour voyager en famille ou pour rendre visite à leurs amis.

1er janvier : Nouvel An

6 janvier : Fête de l’Épiphanie

21 janvier : Célébrations de Notre-Dame d’Altagracia (Sainte Patronne de la République dominicaine)

26 janvier : Célébrations de Juan Pablo Duarte

27 février : Fête de l’Indépendance

Mars : Vendredi Saint (Semaine sainte de Pâques)

1er mai : Fête du Travail

31 mai : Fête-Dieu

16 août : Restauration du Jour de l’Indépendance

24 septembre : Célébrations de Notre Dame de Mercedes

6 novembre : Fête de la Constitution

25 décembre : Noël

 

Communications

À l’instar de son infrastructure, les services de télécommunications (fixe et mobile) de la République dominicaine figurent parmi les plus modernes et avancés des Caraïbes. Les deux entreprises de télécommunications les plus importantes et les plus présentes sont Claro et Orange.

Smartphones et cartes SIM

Pour rester en contact avec vos proches et passer des appels en République dominicaine, surtout en cas de voyage prolongé, nous vous conseillons de vous procurer un numéro local. Rendez-vous dans une boutique Claro ou Altice, dans les centres commerciaux ou dans les supermarchés. Une nouvelle carte SIM vous sera proposée pour moins de 5 $ US. En général, cela vous donnera droit à environ dix minutes d’appels locaux. Pour activer votre ligne, vous devrez apporter :

  • Un téléphone déverrouillé
  • Un passeport valide, indispensable si vous souhaitez vous procurer une carte SIM.

Ensuite, vous pourrez recharger votre crédit téléphonique un peu partout dans le pays. Des crédits téléphoniques sont également vendus dans les kiosques Banca, vous les trouverez dans tous les centres-villes, on y vend aussi des billets de loterie. Vous n’avez qu’à donner votre numéro et indiquer le montant que vous souhaitez ajouter.

Le Wifi

Un grand nombre de réseaux Wifi vous seront proposés en République dominicaine. Dans les cafés, restaurants, grandes gares routières et dans la plupart des hôtels. Ne vous attendez pas à une vitesse de connexion très élevée ou à une disponibilité permanente, mais en règle générale, vous disposerez d’une connexion qui vous permettra de consulter vos e-mails et de réaliser quelques tâches basiques.

Si vous avez besoin d’un service plus rapide et d’un accès permanent dans le pays, même à la campagne, vous devrez apporter ou envisager l’achat d’un terminal Internet mobile ou dispositivo móvil (proposé entre 55 et 60 $  US) auprès d’un opérateur de téléphonie. Vous devrez présenter votre passeport pour réaliser un tel achat. Vous pourrez ensuite recharger l’appareil au besoin, par paquets de données hebdomadaires ou ajouter directement un certain nombre de Go.

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend