Voyages Aériens et Maritimes

La République dominicaine compte huit aéroports internationaux, cinq ports de croisière, de nombreuses marinas et des pistes d’atterrissage intérieures pour les charters et autres lignes privées.

Où que vous alliez, il est important de choisir le bon point de chute. Notre pays s’étend sur un large territoire, et les distances routières sont souvent trop grandes pour être parcourues en une seule journée. Par exemple, voyager par voie terrestre entre les aéroports de Punta Cana et de Puerto Plata peut prendre jusqu’à sept heures. Voilà pourquoi vous devez choisir un point de chute et de départ pertinents, cela vous permettra d’éviter de perdre du temps et de l’argent pendant votre séjour.

Voiture, bus ou avion charter, différents types de moyens de locomotion sont disponibles pour explorer notre territoire. Il est donc important de bien préparer votre voyage, surtout si votre objectif est de découvrir un maximum de régions du pays.

Aéroports internationaux

Saint-Domingue

L’aéroport international de Las Américas (SDQ) (également appelé aéroport international José Francisco Peña Gómez) est situé à 30 minutes de Saint-Domingue. C’est le principal point d’arrivée des voyageurs qui viennent visiter notre capitale. Il est aussi le plus pratique si vous souhaitez vous rendre à Boca Chica ou à Juan Dolio, situés à seulement 10 km de l’aéroport.

L’aéroport international La Isabela (JBQ) (également appelé aéroport international Dr. Joaquín Balaguer) est situé au nord de Saint-Domingue. C’est le point de départ idéal vers Haïti, Cuba ou vers d’autres îles voisines.

Punta Cana

L’aéroport international de Punta Cana (PUJ) se trouve à 15 minutes en voiture de Punta Cana et de Cap Cana, à 30 minutes de Bávaro, de El Cortecito et d’Arena Gorda, et à 45 minutes de Macao et d’Uvero Alto. Cet aéroport dessert de nombreux vols directs en provenance de plus de 28 pays et 96 villes. C’est le premier aéroport de la République dominicaine et le deuxième des Caraïbes avec près de 3,5 millions de passagers internationaux par an.

Puerto Plata

L’aéroport international Gregorio Luperón (POP) est idéalement situé, à 20 minutes de Puerto Plata, sur la côte nord, et à proximité d’autres destinations touristiques voisines telles que Cofresí, Playa Dorada, Sosúa et Cabarete. C’est le point de chute idéal si vous souhaitez vous rendre à Playa Grande ou à Río San Juan, situés seulement à une heure de route.

La Romana

L’aéroport international de La Romana (LRM) (également appelé aéroport international Casa de Campo) est situé sur la côte sud-est, à seulement 10 minutes en voiture du complexe hôtelier Casa de Campo Resort & Villas et à 20 minutes de route de Bayahibe. Il est aussi à moins de deux heures de route de Saint-Domingue et à moins d’une heure de Punta Cana.

Samaná

El Catey International Airport (AZS) également appelé aéroport international Juan Bosch, l’aéroport international est situé à une demi-heure de Santa Barbara de Samaná, à 30 minutes de Las Terrenas et à seulement une heure de route de Las Galeras.

Santiago

L’aéroport international de Cibao (STI) se trouve à 15 minutes de Santiago, la deuxième ville de la République dominicaine, nichée dans la région centrale montagneuse du pays. Cet aéroport est une bonne option si vous souhaitez vous rendre dans les villes et villages voisins de La Vega, Jarabacoa et Constanza. Si vous séjournez à Puerto Plata, cet aéroport peut être une deuxième option, mais assurez-vous d’être bien conscient du temps de transport supplémentaire lorsque vous prendrez le vol du retour.

Destinations de croisière

La République dominicaine propose la meilleure offre de destinations de croisière des Caraïbes : Saint-Domingue, La Romana, Puerto Plata, Samaná et Punta Cana. En 2017, 533 bateaux de croisière et plus de 1 144 836 passagers sont arrivés en provenance de Miami, Tampa ou Fort Lauderdale, entre autres.

Saint-Domingue

Le port international de Saint-Domingue bénéficie d’un emplacement géographique privilégié, là où le fleuve Ozama se jette dans la mer des Caraïbes. L’entrée à cette toute première implantation coloniale des Amériques se fait via deux terminaux ultramodernes : Don Diego et Sansoucí.

La Romana

Il y a deux ports de croisière sur la côte est, là où le fleuve Romana se jette dans la mer des Caraïbes. Le port moderne et pittoresque de Casa de Campo, situé près de la station balnéaire de Casa de Campo et les installations d’ancrage de l’île de Catalina, où les passagers sont transportés pour profiter des plages de sable blanc et des parcours de golf de l’architecte Pete Dye.

Samaná

Très proche de Miami, la péninsule de Samaná est un havre de paix isolé, idéalement situé sur la route des meilleures croisières des Caraïbes. Ce port d’escale a permis de réguler un trafic naval bien souvent trop chargé sur les routes de croisière de l’est et du sud des Caraïbes. Les terminaux de croisière de la péninsule de Samaná sont situés à Cayo Levantado et dans la baie de Samaná.

Puerto Plata

Situé sur la côte nord, le long de la baie pittoresque de Maimón, le port de croisière Amber Cove se trouve au cœur de Puerto Plata, le paradis des sports nautiques et de l’écotourisme. En raison de son emplacement idéal et simple d’accès, ce port est l’une des escales de croisière les plus prisées des Caraïbes.

Punta Cana

Si vous vous rendez à Marina Cap Cana, dans la très populaire région de Punta Cana, vous pourrez profiter des eaux cristallines de la côte est, un endroit réputé pour ses parcours de golf, mais aussi pour ses sites de pêche sportive et de plongée en haute mer. De nombreux divertissements, restaurants gastronomiques et autres boutiques haut de gamme vous seront proposés dans la marina ou dans les hôtels situés à proximité.

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

Les marinas

Le littoral de la République dominicaine est l’un des plus vastes et diversifiés des Caraïbes, il s’étend sur plus de 1 600 kilomètres. Le paysage côtier est composé de cocotiers, de plages de sable blanc aux eaux turquoise, de récifs coralliens au large des côtes, mais aussi de magnifiques montagnes, vallées et plaines verdoyantes. Au cours de ces dernières années, le nombre de marinas offrant une gamme de services complète (dont un certain nombre étaient auparavant inédites dans les Caraïbes) aux plaisanciers et aux amateurs de pêche sportive a doublé.

L’arrivée

À votre arrivée à un port, vous pouvez vous attendre à :

  1. Un éventuel contrôle du bateau par la Marina de Guerra, un corps de garde-côtes, le M-2 (les services de renseignements) ou par les services anti-drogue. Sachez qu’ils se réservent le droit de monter à bord de votre bateau et de l’inspecter. Le cas échéant, ils pourront aussi demander à vérifier la cale ou tout espace sous le pont. Vous n’aurez rien à payer, le coût de leurs interventions est payé par les marinas.
  2. Par contre, lors du contrôle et du tamponnage de vos passeports par les services d’immigration, vous devrez vous acquitter d’une taxe, elle est généralement identique pour tous les bateaux. Vous devrez aussi vous acquitter du montant de 10 $ US pour votre carte de touriste par passager. Cette carte sera valable pendant 30 jours.

Attention : tout déplacement de votre bateau vers un autre port d’entrée officiel requiert une autorisation préalable appelée « despacho ». Celle-ci vous sera donnée gratuitement, mais la coutume exige que vous donniez un pourboire au garde-côte.

Certains ports de plaisance peuvent exiger des frais supplémentaires, pour le retrait des déchets ou pour les frais de mouillage. Contactez votre marina pour obtenir de plus amples informations.

Ancrage

En chemin vers leur prochain port officiel ou despacho, les plaisanciers pourront mouiller s’ils ont une raison valable de le faire. Dans ce cas, il est possible qu’un agent officiel vienne les contrôler, ils seront alors priés de montrer leurs papiers. La coutume exige de donner un petit pourboire à l’agent et au capitaine qui l’amène vers le bateau contrôlé.

Choisir votre marina

Que vous alliez sur le littoral de Punta Cana, sur la péninsule de Samaná, de Saint-Domingue, de La Romana ou sur la côte nord de Puerto Plata, vous trouverez surement une marina qui répond à vos besoins.

Marina Cap Cana

Marina Cap Cana est la marina la plus moderne des Caraïbes. Elle offre de nombreux pontons d’amarrage et peut accueillir des yachts de 45 mètres de long. Cette marina de 1,5 km2 est populaire parmi les pêcheurs pour ses eaux profondes environnantes qui regorgent de marlins bleus et blancs, de voiliers, de wahoo et de thon.

Puntacana Resort & Club Marina

Cette marina située au Puntacana Resort & Club vous propose une gamme de services complète : hôtels de luxe, restaurants et attractions en plein air. Avec ses deux quais et ses pontons d’amarrage pouvant accueillir 43 yachts de 20 m Lht, cette marina est l’un des sites les plus populaires pour accueillir les tournois de pêche au marlin.

Marina Casa de Campo

Situé à l’embouchure du Chavón, Casa de campo est l’une des plus prestigieuses marinas des Caraïbes. Avec plus de 90 000 m2 de superficie et 370 postes d’amarrage, cette marina haut de gamme peut accueillir des bateaux de 10 à 76 mètres de long et des voiliers invités. Sur place, vous trouverez un yacht-club de style colonial où sont organisés de nombreux événements, une promenade maritime avec de nombreux restaurants internationaux, un piano-bar, des centres commerciaux, un club de pêche et un centre de plongée.

Marina Bartolomé Colón

Cette petite marina du port Sansoucí de Saint-Domingue offre une vue panoramique sur la ville coloniale. Elle peut accueillir jusqu’à 29 bateaux et dispose de 33 places d’amarrage pour des bateaux de longueur moyenne. Les services d’immigration et des douanes sont disponibles sur place, et des douches sont également proposées aux clients.

Marina Zar-Par

Située juste après le Club Náutico privé de Saint-Domingue, la marina Zar-Par est située sur la baie de San Andrés, dans la ville balnéaire de Boca Chica, et elle dispose de 150 postes d’amarrage. Ce site vous propose un accès à Internet gratuit, un restaurant au bord de l’eau, une laverie automatique et des navettes gratuites vers la ville de Boca Chica pour faire vos courses.

Parc et Marina Ocean World Adventure

À l’ouest de Puerto Plata, dans la ville balnéaire voisine de CofresÍ, le parc d’attractions Ocean World propose également une marina. Une gamme de services ultra-complète vous sera proposée dans ce complexe offrant plus de 100 postes d’amarrage pour des yachts de 76 mètres de long. Ce complexe de 35 hectares propose également divers services : blanchisserie, location de voitures ou casino.

Marina Puerto Bahía

Puerto Bahía est une marina offrant une ample gamme de services à l’extrémité nord de la baie de Samaná, au nord-est de la République dominicaine. Vous y trouverez des postes d’amarrage allant jusqu’à 45 mètres de long, mais aussi de véritables trésors naturels comme l’île Cayo Levantado ou le parc national Los Haitises, situés à moins de 11 miles nautiques, et de nombreuses plages de rêve. Les services proposés comprennent : une connexion Internet, un service de conciergerie, différents services de base et installations (une piscine, des bars, des restaurants, une salle de sport, un Spa et une supérette).

Marina Puerto Blanco

À l’ouest de Puerto Plata, dans la ville côtière de Luperón, la marina Puerto Blanco vous offre un espace entièrement fermé avec 200 postes d’amarrage de 2,4 mètres de profondeur. Cette marina est célèbre pour ses nuits animées, ses restaurants dominicains, ses karaokés hebdomadaires et ses bars où on danse le merengue. Le port de Luperón est connu pour être une zone sûre en cas d’ouragan ou de tempête tropicale.

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend