In Saint Domingue, Samaná, Punta Cana, Pedernales, La Romana, Boca Chica

La République Dominicaine, ça vous parle ? Cette “petite” île pas très  loin de Cuba, juste en dessous de la Floride et au dessus du Vénézuéla, vous visualisez ? Ancienne colonie française, la République Dominicaine, est un pays indépendant depuis 1844. Le pays partage son île avec Haïti qui se trouve à l’Ouest de l’île. Vous avez surement déjà entendu parlé des plages de Punta Cana, n’est ce pas ? Mais la République Dominicaine c’est bien plus que ça et c’est ce que je vais vous montrer à travers cet article! Nous avons passé une semaine de folie avec l’Office du TourismeAir Caraïbes  et je vous raconte tout ça aujourd’hui !

Arriver en République Dominicaine

Pour se rendre en République Dominicaine, rien de plus simple. Nous sommes partis avec la compagnie Air Caraïbes, qui, en classe eco-premium offre toute la place et les services nécessaires pour que vous ne voyez pas passer les 9h de vol au départ de Paris.

Plusieurs repas et collations nous ont été servis pendant le vol, les sièges étaient très confortables avec toute la place nécessaire pour mes jambes ! Et croyez moi, quand on mesure 1m80, c’est un détail qui prend toute son important! Des écrans individuels sont disponibles, pour regarder de nombreux films ou comme moi, pour jouer au Backgammon!

En république Dominicaine, il fait chaud toute l’année, mais la meilleure période pour partir, c’est entre le mois de Décembre et fin Avril. Imaginez vous, quitter la France avec des températures proches de zéro et débarquer 9h plus tard dans les Caraïbes, sous 28 degrès. Ca donne envie, non? Vous pouvez arriver à Punta Cana ou bien à Santo Domingos, la capitale du pays. Le prix d’un billet d’avion A/R au départ de Paris est à partir de 500€.

JOUR 1  – BAHAHIBE / BANI / CASA BONITA

Bahahibe & Viva Wyndham Dominicus Beach

Vous l’aurez compris, je ne suis pas ici pour vous parler de Punta Cana. Alors à peine atterri, nous prenons la voiture direction la région de Bahahibe pour y découvrir notre premier hôtel : Le Viva Wyndham Dominicus Beach. Il y a plus ou moins 1h de route. L’hôtel se divise en deux parties : Le Dominicus Beach et le Palace. Nous avons séjourné au Dominicus Beach dans d’adorables Bungalows avec vue sur la mer. Nous sommes arrivés à l’heure du coucher du soleil que nous avons pu observer sur la plage et juste derrière la piscine à débordement, inaugurée il y a deux mois seulement.

Le Dominicus Beach est un hôtel familial et convivial. Il y a près de 700 chambres et 5 restaurants au Beach et pas moins de 400 chambres et 7 restaurants au Palace. Tous les restaurants sont inclus dans le prix du séjour (les clients du palace ont accès à tous les restaurants mais les clients du beach n’ont accès qu’au 5 restaurants. S’il veulent bénéficier des restaurants du Palace, il faudra ajouter un petit supplément.)

C’est l’hôtel idéal pour passer quelques jours avant de partir en expédition sur l’île ou encore pour une semaine en famille ou une semaine de repos.

Dunes de Bani & Minas de Sal

Après une courte nuit, un superbe sunrise et un petit déjeuner buffet au restaurant de l’hôtel nous voila reparti direction des Dunes de Bani. La petite ile n’est finalement plus si petite que ça puisqu’il nous faudra pas moins de 3h de route pour rejoindre Bani. Très vite, on y découvre une ile beaucoup moins touristique et beaucoup plus authentique. Des locaux se déplacent en motos, des marchands de fruits et légumes font leurs affaires sur le bord de la route, on y croise de nombreuses petites maisons colorées, le tout en longeant la côte. C’est superbe.

Arrivés aux Dunes de Bani, on se croirait en plein désert. C’est une belle entrée en matière quant à la diversité qui se trouve sur l’île. En quelques heures nous passons d’un paysage verdoyant à un climat beaucoup plus désertique.

Pas très loin des Dunes se trouve les Marais salants de Bani où l’on y produit du sel. Grâce au soleil et à l’iode, l’eau offre une magnifique couleur rose! Il est préférable d’y aller en pleine journée quand le soleil est encore haut car c’est lui qui permet ces jolies couleurs. En plus, l’entrée est gratuite!

Casa Bonita

Nous reprenons ensuite la route pour quelques heures de plus direction notre prochain hôtel qui se trouve encore plus à l’Ouest sur l’ile : Le Casa Bonita Tropical Lodge. L’hôtel fait parti du groupe Mint Hotels & Residences, une collection unique de boutiques hôtels en République Dominicaine. Ici, C’est un changement total qui s’opère! Tout d’abord, l’hôtel se trouve entre mer, rivière et jungle. C’est absolument sublime. Par ailleurs, contrairement au premier hôtel, nous sommes cette fois ci sur un concept de Boutique Hotel. Il n’y a que 19 chambres ! On se rend au Casa Bonita pour la tranquillité et le service. Pour se rendre à l’hôtel, il faudra tout d’abord atterrir à Santo Domingo puis prendre une voiture pour 3h de route. Mais le déplacement en vaut la peine!

C’est également l’hôtel qui a reçu le prix de l’hôtel le plus Eco-responsable de République Dominicaine. 95% des employés sont des locaux. Il y a 3 générations qui travaillent dans l’enceinte de l’hôtel. Quasiment tous les légumes sont produits sur place. L’hôtel a banni l’utilisation des pailles, ce qui est un geste notable pour un Pays comme la République Dominicaine. Enfin, tous les produits d’hygiène proposés dans les chambres sont eco-responsables. Pour terminer, l’hôtel possède une fondation qui soutient l’économie locale.

Enfin, il faut savoir que l’hôtel est divisé en deux parties : Plage et Rivière. Une partie des chambres, dont le prix moyen est de 200$ la nuit, donne sur la mer et sur la jungle. De l’autre côté se trouvent des suites situées en plein coeur de la foret. Les chambres se trouvent dans de grands bungalows qui possèdent une petite piscine privée, une vue sur la rivière et une salle de bain privative en extérieur.  Les prix sont un peu plus élevés mais la chambre était réellement magnifique!

Jour 2 – LAGUNA DE OVIEDO & BAHIA DE LAS ÁGUILAS

Laguna de oviedo

Ce matin, nous quittons à contre coeur l’hôtel Casa Bonita où nous serions bien restés une nuit de plus, direction Laguna de Oviedo pour y voir les Iguanes et les Flamants Rose! Le lac se trouve dans le parc national de Jaragua, l’un des 16 parcs nationaux de la République Dominicaine.

Nous avons pris un bateau qui nous a tout d’abord amené sur une ile où nous avons pu voir de nombreux iguanes en liberté. Puis, nous sommes allés à la rencontre des flamants roses. Il n’est pas évident de les approcher car ils prennent très vite peur ! Ce sont ces moments où l’on se contente de profiter avec les yeux et non à travers un appareil photo et c’est aussi très bien!

Nous avons une superbe météo plus ou moins 30 degrés en plein soleil. Pour un mois de décembre, quand on vit habituellement en France, c’est un cadeau inespéré qui fait vraiment du bien au moral!

Nous avons fait cette sortie avec Colonial Tours qui inclut le transport depuis l’hôtel, l’entrée du parc de Jaragua, le bateau, l’île aux iguanes, et le déjeuner avec boisson pour un total de 100€/ personnes.

Eco del Mar & Bahía de Las Águilas

Puis, direction notre hôtel Eco Del Mar pour la nuit. Encore une fois, il s’agit d’un tout autre style d’hôtel ! Cette fois-ci, il s’agit d’un camping haut de gamme qui fait également parti du groupe Mint Hotels & Residences. Il y a de nombreuses tantes mais aussi et encore une fois, des superbes bungalow. Leur petit plus ? La salle de bain privative en extérieur! C’est une expérience unique que de pouvoir se doucher sous les étoiles.

Pas très loin de l’hôtel en bateau, se trouve la plage Bahía de las Águilas. L’hôtel Eco Del Mar propose directement de vous y conduire le temps d’une demi journée pour 35€ par personne. Nous avons longé la côte en bateau face un paysage à couper le souffle avant d’arriver sur cette plage paradisiaque où nous étions littéralement seuls au monde pour admirer le coucher du soleil. La température de la Mer des Caraïbes oscille entre 26 et 30 degrés. Personnellement, j’adore. J’aime pouvoir rentrer dans l’eau sans me poser de questions!

JOUR 3 – OCOA BAY & LAS TERRENAS

A peine posons nous nos valises dans un hôtel qu’il est déjà l’heure de repartir ! Et cette fois, ce n’est pas n’importe quelle expédition qui nous attend : plus de 400km de route pour rejoindre las Terrenas où se trouve le 4e hôtel du séjour.

Sur la route, nous faisons un arrêt à Ocoa Bay qui se trouve être le seul vignoble de Caraïbes ! Le lieu est absolument magique, de la piscine à débordement aux vignes en passant par la musique classique diffusée sur l’ensemble du terrain. Nous avons été accueilli réellement comme des princes par les propriétaires. Elle, est d’origine colombienne. Lui, d’origine dominicaine. Ils sont tous les deux passionnés de vins et ont voyagé dans le monde entier en espérant un jour pouvoir produire leur propre vin dans les Caraïbes !

De plus, outre le fait d’être adorables, les propriétaires ont une sensibilité particulière pour l’environnement. Ici, tout est produit sur place ou dans la région. Une seule et même chèvre est utilisée à la fois pour réaliser le fromage de chèvre, le dulce de leche ou la viande elle même. De plus, aucun pesticide n’est utilisé sur le terrain, pour les vignes ou les fleurs. Et bonne nouvelle ! L’année prochaine, les propriétaires lancent également leur hôtel ! Des villas avec piscine privative, vue sur la mer, et auto-suffisante. C’est le pari qu’ils se sont fixés et celui ci est sur le point de se concrétiser!

Fin de journée, nous arrivons finalement dans notre hôtel où nous allons passer 3 nuits : Le Viva Wyndham V Samana. La particularité de cet hôtel ? Il est réservé aux adultes !

JOUR 4 – LOS HAITISES & DETENTE

Los Haitises

Le Parc National de Los Haïtises est l’une des attractions touristiques les plus populaires de République Dominicaine. On y accède en bateau pour observer les formations rocheuses mais aussi les nombreux oiseaux ou encore les mangroves. Nous avons fait la visite avec l’organisme Flora Tour qui propose de nombreuses excursions dans le pays. L’excursion inclut le transport depuis l’hôtel, l’entrée du parc de Los Haitises, le bateau, la visite des grotes, l’apéro, le guide et le déjeuner pour 80€/personne.

Plusieurs de ces formations rocheuses se visitent. Ce matin la, nous avons visite 3 des principales grottes où nous avons découvert les traces de vie des indiens Tainos. Pour la petite histoire, les indiens Tainos étaient les habitants d’Hispaniola, ancien nom donné à la République Dominicaine. Mais avec l’arrivée des espagnols, cette civilisation a fini par disparaître. Par ailleurs, les indiens croyaient en la réincarnation ce qui menait parfois à des vagues de suicide collectif dans l’espoir d’une vie meilleure. Selon leurs croyances, avant la réincarnation, les indiens devenaient d’abord une chauve souris pendant un certain temps avant d’obtenir une nouvelle vie. Les Chefs quant à eux, devenaient des chouettes. On retrouve de nombreux dessins faisant référence à toutes ces croyances, du Dieu de la pluie représenté par un personnage qui pleure en passant par des dessins de baleines, de flamants roses ou encore des espagnols représentés comme le diable tenant une croix.

En nous baladant entres les rochers nous avons vu de nombreuses espèces d’oiseaux. Puis, au coeur de la Mangrove…le calme. L’idéal étant bien entendu de venir le plus tôt possible pour éviter les touristes.

Pour le déjeuner, rendez vous Chez Luis pour déguster de bonnes langoustes et des frites de banane plantain ! Puis, retour à l’hôtel où nous avons profité d’une heure de massage intégral au Spa de l’hôtel avant de sortir le soir dans un bar très réputé de Las Terrenas : El Musquito !

V samana

L’hôtel V Samana est définitivement mon deuxième coup de coeur au même titre que Casa Bonita. Etant réservé aux adultes, l’hôtel associe un décor moderne à une atmosphère énergisante dans un cadre all-inclusive. On y trouve de nombreux restaurants, des bars, une grande piscine, un accès direct à la plage mais aussi un Spa avec de nombreux soins proposés à la carte. La région de Las Terranas est l’une des révions les plus attrayantes mais encore inexplorées du pays!

Côté chambre, celles ci sont ultra confortables afin de se reposer et recharger les batteries! La conception de la pièce est définie par un mobilier simple et élégant et par un décor d’inspiration locale. Toutes les chambres disposent d’une vue sur la piscine, sur le jardin ou sur l’Océan.Les V rooms comprennent un lit king ou deux lits queen size, salle de bains moderne avec douche et articles de toilette haut de gamme.  Bref, tout pour passer une semaine inoubliable!

JOUR 5 – EL LIMON & BALADE EN QUAD

Ce matin, le réveil pique un peu après la soirée de la veille ! Mais pas de temps à perdre, il faut se lever car une belle randonnée nous attend, direction la cascade El Limon ! Beaucoup d’organismes proposent cette randonnée à cheval, mais dans un soucis du bien être animal, nous avons préféré marcher 45 minutes au coeur de la forêt! Encore une fois nous sommes passés par Flora Tours qui inclut le transport depuis l’hôtel, l’entrée du parc, le guide et le déjeuner pour 50€ par personne.

Une belle randonnée suivi de 280 marches vers le bas qui nous amène à cette superbe cascade! En arrivant aux alentours de 9h/9h30, c’est le calme total… La cascade que pour nous ! Un pure moment de bonheur ! En descendant encore un peu, une deuxième cascade, plus petite, plus mignonne. Quand nous sommes repartis vers 11h, c’était tellement rempli de touristes, et sur le chemin du retour, encore plus de touristes à cheval !! Si vous voulez faire cette excursion, faites là le plus tôt possible.

Après la randonnée,  nous avons été déjeuner al Rancho de Antonio. Celui ci est compris dans l’excursion. C’était vraiment très bon ! Nous y avons mangé du poulet, du riz avec des haricot et des frites de yuka. Simple mais efficace!

Puis, direction nos quads pour un après midi de folie au coeur des terres !  Vous pouvez réserver la balade via Flora Tours pour 70€/ personne. Nous nous sommes rendus chez l’habitant pour y découvrir la gastronomie dominicaine : La noix de coco, la banane, la vanille, la mamajuana (le digestif local), l’ananas, le cacao. C’était vraiment super de partager ce moment avec les locaux. La balade continue ensuite dans les terres, alternant les routes de foret, le passage dans de nombreux villages ou encore l’eau des rivières! Dans les villages, tout le monde nous sourit et nous salue. Les habitants dégage une énergie positive qui fait plaisir à voir!

Nous terminons l’excursion à la playa de Morom, quasiment déserte. Eau turquoise. Cocotier. Encore une fois, un moment magique hors du temps!

JOUR 6, 7 & 8 : SANTO DOMINGO

Nous quittons las Terranas direction Santo Domingo, la capitale de la République Dominicaine. La ville de Saint Domingue a une histoire forte. En effet, c’est la première ville coloniale d’Amérique! Et qui a découvert Saint Domingue le 5 décembre 1492 ? C’est bel et bien Christophe Colomb! C’est la première colonie espagnole. Les français s’installeront ensuite dans la partie Ouest de l’ile, aujourd’hui Haïti. La République Dominicaine finira par prendre son indépendance le 27 février 1844. Nous avons séjourné au Bilini Hôtel qui se trouve dans la ville coloniale autrement dit, la vieille ville.

Tous les dimanches soirs, un grand concert est organisé en plein air et beaucoup de dominicains de tout âge s’y donnent rendez vous pour danser et boire un coup! Il y a des jeunes, des familles, des anciens.. L’ambiance est absolument unique et incroyable ! Je pense qu’on aurait pas pu faire quelque chose de plus authentique que ça! Nous avons ensuite diné chez Buche Perico, un restaurant dont le cadre n’est autre qu’une ancienne maison coloniale ! Autant vous dire que le cadre était absolument canon et côté food, sans doute le meilleur repas du séjour !

Le lendemain, nous avons visité la vieille ville à bord d’une ancienne américaine. Pour la petite histoire, l’ancien dictateur de la république dominicaine fût assassiné dans l’une de ces voitures ; du coup, pour les habitants, la voiture est un symbole de victoire. A notre passage, tout le monde nous salue et nous fait un signe de victoire. Nous en avons profité pour nous rendre au marché et faire un peu de shopping. J’en ai profité pour ramener des bijoux à base de Larimar, la pierre bleue de République Dominicaine mais aussi, forcément, des avocats ! Pour réserver votre tour, rendez vous sur le site de Colonial Tours (60€/ personne)

Enfin, pour notre dernière matinée, nous avons fais un petit tour de la ville en Rosalie, ces vélos hybrides où nous sommes 4 à pédaler en même temps ! Mais à la fin du séjour, la fatigue a eu raison de nous et nous avons donc profiter des derniers instants à la piscine de l’hôtel! Ce n’est pas tous les jours qu’on profite de 30 degrés un 10 décembre….

Hasta luego , Republica Dominicana !

Nous avons vu tellement de choses en une semaine et pourtant, il nous reste encore tellement à voir ! La République Dominicaine est un pays offrant une grande diversité, des régions verdoyantes aux plages paradisiaques tout en passant par des villes à l’énergie communicative. Alors faites moi plaisir, si un jour vous avez la chance de vous rendre en République Dominicaine, ne restez pas sur votre transat à Punta Cana et partez en expédition ! Vous ne le regretterez pas 🙂


République Dominicaine : 8 jours hors de sentiers battus

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend