Chef Paulette Tejada, l’ambassadeur de la République dominicaine au Canada, Pedro Vergés Cimán, la Chef Indhira Peguero, Cosette Garcia, directrice de l’Office de promotion du tourisme de la République dominicaine à Montréal.

(Ottawa, le 5 mars 2019). – La semaine dernière, l’ambassade et le ministère du Tourisme de la République dominicaine présentaient avec succès leur festival gastronomique et culinaire dominicain annuel à Ottawa afin de commémorer le 65e anniversaire des relations diplomatiques de la République dominicaine et du Canada et de célébrer la diversité culinaire de ce pays. Le festival 2019 a permis à la République dominicaine de partager sa chaleur avec les Canadiens et les Canadiennes, fidèles visiteurs depuis l’arrivée des premiers touristes sur leurs plages.

Du 24 au 28 février, diverses activités ont été organisées dans le cadre de ce festival. Parmi celles-ci, un souper dégustation a eu lieu dans l’un des plus populaires restaurants dominicains à Ottawa, le Bistro Alegria; le célèbre cuisinier d’Ottawa, Soup Guy, offrait le plat national dominicain appelé le Sancocho; ont ensuite suivis trois jours d’expériences culinaires à l’hôtel Sheraton Ottawa qui présentait, entre autres, toutes les saveurs que la République dominicaine aux Canadiens lors d’un déjeuner dominicain authentique.

D’autre activités étaient également organisées par l’ambassade de la République dominicaine et le Bureau de la promotion du tourisme dominicain à Montréal dans le cadre Festival à l’hôtel Sheraton Ottawa. Tenant compte des aspects commerciaux, des réunions et des déjeuners avec d’importants voyagistes tels que Sunwing, Air Canada et Air Transat, ainsi que des séminaires d’information étaient offerts dans le but de mettre en évidence divers aspects de la République dominicaine en tant que destination touristique pour les agents de voyages, les médias spécialisés et les invités. Les séminaires comprenaient des présentations des meilleurs hôtels de la République dominicaine, notamment Viva Resorts, Sirenis, Hodelpa, Océan, Casa de Campo, Iberostar, Be Live, Senator Resorts, Bahia Principe, ainsi que l’aéroport de La Romana, le Cluster touristique de Puerto Plata et d’importants partenaires de voyage canadiens tels que Air Transat.

Dans la salle Albert du Sheraton Ottawa, une exposition était ouverte au public, aux clients de l’hôtel et aux visiteurs, réunissant des artisans dominicains réputés tels que CAYENART & FRICA Jewelry, la chocolaterie de Puerto Plata CHOCAL. Les créateurs dominicains locaux Nadal Creations, YML Designs et EkoWrap y présentaient également leurs produits. Un séminaire dirigé par le Bureau de la facilitation du commerce du Canada (TFO Canada) et l’Institut interaméricain de coopération pour l’agriculture (IICA-Canada) a permis de mieux comprendre le commerce international inclusif et la science alimentaire, afin de créer des liens entre les exportateurs dominicains et les acheteurs canadiens. Une présentation spéciale des producteurs de chocolat dominicains de la chocolaterie CHOCAL, de la ville d’Altamira à Puerto Plata, a eu lieu dans le but de présenter au marché canadien l’histoire inspirée du cacao dominicain.

Le clou de cette semaine du festival a été une réception pour célébrer le 175e anniversaire de l’indépendance nationale, à laquelle ont assisté des hommes d’affaires et des autorités canadiennes, des ambassadeurs et d’autres représentants du corps diplomatique accrédités au Canada, des représentants de la communauté dominicaine et des membres de la délégation qui visitait la capitale canadienne pour participer aux activités. Au nom du ministère des Affaires étrangères du Canada, le sous-ministre adjoint pour les Amériques, Michael Grant, a pris la parole lors de son discours pour évoquer l’évolution des relations entre le Canada et la République dominicaine, en soulignant l’attrait de la culture et du climat pour les touristes canadiens. Le président du Sénat canadien, George Furey, et la sénatrice québécoise, Rosa Galvéz, ainsi que le chef du protocole du Canada, Stewart Wheeler, ont également assisté à la réception.

Pour clore les festivités, une soirée de carnaval dominicain, ouverte au public, aux médias et à des invités spéciaux, s’est déroulée le 28 février à l’hôtel Sheraton Ottawa. Cet événement a révélé la richesse de la culture dominicaine dans une ambiance chaleureuse où les Canadiens et Dominicains ont dansé au rythme du merengue, en compagnie des figures traditionnelles du Carnaval, les diables colorés appelés « Diablos Cojuelos » ou « Cojuelos ». Les invités avaient la chance de gagner un voyage en République dominicaine grâce à Vacances Air Canada. Les chefs dominicains réputés Indhira Peguero et Paulette Tejada avaient concocté un délicieux buffet dominicain, mêlant des saveurs traditionnelles à une touche de modernité. Des plats traditionnels tels que le ragoût dominicain à sept viandes, le ragoût de yucca au fromage et les cuisses de porc aux prunes et au bacon ont été servis.

« La République dominicaine a toujours été fière de sa cuisine, mais maintenant, nous avons l’occasion de la présenter. Il semble que cette nuit de Carnaval, la République dominicaine soit devenue une nouvelle destination gastronomique en vogue. Il s’agit d’une évolution importante pour nous! Au cours des dix dernières années, des chefs locaux inspirés par des influences internationales ont adapté des plats traditionnels aux goûts modernes. De nombreux ingrédients dominicains de base sont maintenant considérés comme des superaliments ayant des effets bénéfiques sur la santé et favorisant la longévité. Le chocolat noir biologique, à base de fèves de cacao cultivées en République dominicaine, est l’un des meilleurs au monde. Aujourd’hui, les plats traditionnels qui seraient servis chaque jour dans chaque foyer ont été réinventés. Les plats à base de porc, de crabe, de poisson et de plantain sont découverts par une nouvelle génération de foodies qui publient leurs aventures culinaires sur les médias sociaux, c’est merveilleux! », explique Cosette Garcia, directeur de l’office de tourisme de la République dominicaine à Montréal.

###

À propos de la République dominicaine

Le premier touriste à débarquer en République dominicaine a été Christophe Colomb, en 1492. La beauté de ses paysages et la richesse de son histoire ont permis à ce pays de se développer comme une destination offrant une grande diversité de centres de villégiature à saveur tant dominicaine qu’européenne. Plus de 800 000 visiteurs canadiens s’y donnent rendez-vous chaque année. Reconnue par l’International Association of Golf Tour Operators comme la destination de golf #1 dans les Caraïbes et en Amérique latine, la République dominicaine compte au total 26 terrains de golf, des hôtels de luxe, une nature immaculée ainsi que de pittoresques villages habités par de chaleureux Dominicains. Plusieurs plages de la République dominicaine sont considérées parmi les plus belles au monde.

Pour consulter les plus récentes nouvelles, obtenir des images ou le dossier de presse, visitez le site web officiel du ministère du Tourisme de la République dominicaine à l’adresse : www.GoDominicanRepublic.com

 

Contacts médias :

Annie-France Charbonneau / Brigitte Chabot Communications

annie-france@bchabotcom.ca / Tel. 514 861-7870 x 224

 

Émilie Desgagné-Bouchard / Brigitte Chabot Communications

emilie@bchabotcom.ca / Tel. 514 861-7870 x 228

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend