Observation de la Faune

Grâce à ses différents climats (côtiers et montagneux), notre pays abrite toute sorte de formes de vie. Pendant la saison des amours, des excursions en bateau sont proposées au départ de Samaná pour aller observer les baleines pendant l’accouplement et la mise à bas dans cette magnifique baie. Au nord, vous pourrez partir à la découverte des lamantins, dans la réserve marine d’Estero Hondo ou des dauphins dans la baie du parc national de Los Haitises. Les oiseaux forment une grande partie de la faune présente, avec 32 espèces endémiques, dont le célèbre faucon de Ridgway que vous pourrez observer dans les collines et les vallées, mais aussi sur les îles aux alentours. Le sud-ouest dominicain est plus connu pour ses reptiles dont les crocodiles américains du Lago Enriquillo, et les iguanes en voie de disparition qui peuplent cette région désertique recouverte de cactus.

Randonnées à pied, en bateau ou même en kayak, de nombreuses excursions vous permettront d’observer la faune et la flore de notre pays.

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Observation de la Faune en
République Dominicaine

Partez à la découverte des plus de 6 000 espèces végétales et animales qui prospèrent dans la République dominicaine.

 
 
Le parc national Armando Bermúdez s’étend sur 767 kilomètres carrés et, avec le parc national José del Carmen Ramírez qui lui est adjacent, offrent les plus hauts pics des Caraïbes, y compris l’imposant Pico Duarte, source du Río Yaque del Norte.
Jarabacoa
C’est l’un des parcs nationaux les plus truffés de grottes et remplis d’aventures de la République dominicaine, offrant plus de 500 espèces florales, 300 types d’oiseaux et de longues étendues de plages de sable blanc et des îles.
Bayahibe, La Romana, Punta Cana
Le parc national de Jaragua est l’une des réserves naturelles les plus importantes de la République dominicaine, faisant partie de la première réserve de biosphère de l’UNESCO du pays, le parc englobe différents écosystèmes – de la mer à la terre, des lagons aux îles avec une faune riche et diversifiée.
Pedernales
Pays des merveilles pour les amoureux de la nature, intégré dans la réserve de biosphère Jaragua-Bahoruco-Enriquillo, classée par l’UNESCO, la Sierra de Bahoruco abrite une variété impressionnante de forêts, de même qu’un sous-sol calcaire. La majorité des espèces de flore et de faune vit ici.
Barahona
Connu pour l’observation des oiseaux et pour la randonnée de montagne, le parc national de Valle Nuevo est l’un des joyaux écologiques de Constanza. Situé à 2 200 mètres, il abrite plus de 500 espèces de plantes dont 138 endémiques – ainsi que de nombreuses espèces d’amphibiens et de papillons.
Constanza
Le parc El Choco offre un monde de nature pour les randonnées, faire du VTT, nager dans des lagons d’eau douce ou explorer des grottes. S’étendant sur 78 kilomètres carrés, des chemins de randonnée vous conduisent à travers d’épaisses forêts tropicales et dans des grottes remontant à des millions d’années.
Puerto Plata
El Morro, promontoire de 242 mètres, embellit le paysage côtier de Montecristi avec l’une des vues les plus spectaculaires et uniques du pays. Le paysage de forêt sèche subtropicale autour de El Morro est entouré de grandes mangroves que l’on peut voir de près à pied ou en bateau.
Montecristi
Tout comme le parc national adjacent, c’est l’un des premiers parcs nationaux et zones protégées de la République dominicaine. S’étendant sur trois provinces, avec 764 kilomètres carrés, il offre un point d’entrée alternatif au Pico Duarte.
Jarabacoa
Ce parc est l’un des joyaux de la couronne du système de parcs nationaux dominicains. Los Haitises attire de nombreux visiteurs qui viennent ici en bateau pour voir sa magnifique série de formations rocheuses. Le parc offre d’immenses mangroves le long de sa baie parsemée de cayes et de grottes.
Samaná
Le parc national de Montecristi offre une riche barrière de corail. C’est le récif le plus intact et vivant du pays. Vous apercevrez de magnifiques jardins de coraux mous et durs à différentes profondeurs, y compris de grands coraux corne d’élan et des bancs de petits poissons tropicaux.
Montecristi

#naturallyDR

This error message is only visible to WordPress admins
Error: No posts found.

Commencez à taper et appuyez sur la touche Entrée pour rechercher:

Send this to a friend