Parcs Nationaux et Zones Protégée

La topographie diversifiée de la République dominicaine et ses différents climats se complètent pour former un environnement idéal pour les 6 000 espèces de faune et de flore qui y prospèrent, dont un grand nombre d’espèces endémiques. À Bayahíbe, le parc national de Cotubanamá s’étend sur terre (où l’on peut apercevoir la rose nationale endémique de Bayahíbe) jusque dans les fonds marins des îles Saona et Catalina, au large des côtes, qui regorgent de vie aquatique. Le parc national Jaragua, le plus grand de tous les parcs nationaux et partie de la réserve de biosphère de l’UNESCO, comprend  aussi de magnifiques plages, des lagunes, des forêts sèches et des cayes. À proximité, la Sierra de Bahoruco est la seule forêt de nuages des Caraïbes. Les parcs les plus étonnants sont aussi les plus visités du pays : le parc national de Los Haitises peut être principalement visité en bateau pour admirer ses imposants monts rocheux qui jaillissent hors de l’eau. Dans l’une des régions les plus reculées et vierges du pays, le parc national de Valle Nuevo étonne avec ses forêts de pins denses et ses matins glacés.

Si vous appréciez les randonnées vertes, observez les oiseaux ou les expéditions à la découverte de la flore locale, ces zones protégées devront sans aucun doute figurer sur votre liste de vacances.

Filtre
Categories
Apply Filter Réinitialiser
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

PARCS NATIONAUX
ET ZONES PROTÉGÉ EN
République Dominicaine

Explorez l’un des 29 parcs nationaux de la République dominicaine sur terre et mer incluant une réserve de biosphère de l’UNESCO.

 
 
L’attraction suprême, le joyau de la couronne, offre une journée de randonnée à travers d’épaisses forêts, en passant sur des passerelles et en découvrant une flore abondante, avant d’atteindre le sommet d’une colline rocheuse. De là, vous commencerez à descendre en sautant ou en glissant dans une série de cascades.
Puerto Plata
Reconnue comme la plus belle plage de la République dominicaine, et faisant partie du parc national de Jaragua, cette étendue de sable blanc diamant court sur non moins de huit kilomètres, offrant des eaux turquoise cristallines. Un spectaculaire paysage karstique étreint cette plage tout au long du littoral.
Pedernales
Nagez et plongez avec des baleines à bosse de la mi-janvier jusqu’en mars, époque à laquelle ces mammifères géants viennent s’accoupler et mettre bas dans le sanctuaire du Banc d’Argent, au nord de la côte de Puerto Plata.
Puerto Plata
Cachote est un magnifique site protégé de forêt de brouillard, avec un petit village situé à 1 097 mètres d’altitude. Il y a des sentiers sinueux depuis lesquels vous pourrez observer la flore tropicale, ainsi que des chemins de randonnée pour une excellente observation des oiseaux.
Barahona
Les gros poissons à de bonnes profondeurs distinguent les eaux de l’île de Catalinita, remplies de grands coraux, raies mantas et même des requins, si vous avez de la chance.
Bayahibe, La Romana
Formés par des sables coralliens, ils offrent un monde d’exploration sous-marine et de vie sauvage. Sous l’eau, des forêts submergées, des fonds sablonneux et de grandes tombants rocheux font de cette zone un site unique pour le snorkeling et la plongée sous-marine de jour comme de nuit.
Montecristi
Faisant partie du parc national de Cotubanamá, la Cueva de Berna est classée parmi les grottes taïnos les plus grandes et importantes de la République dominicaine, grâce au nombre élevé de pétroglyphes qu’elle contient.
Boca de Yuma, Punta Cana
Nichée le long du littoral atlantique d’aspect sauvage de Río San Juan, nagez dans la piscine naturelle et calme entourant la grotte ou observez sa composition rocheuse de haut en bas tout en flottant sur des eaux turquoise cristallines.
Puerto Plata
Cet immense réseau de grottes abrite des centaines de pictogrammes et pétroglyphes taïnos bien conservés remontant à des milliers d’années. Promenez-vous parmi d’impressionnants exemples d’art rupestre, de stalactites et stalagmites, qui ont valu à ce site son nom de « grotte des Merveilles ».
Bayahibe, Juan Dolio, La Romana
Cueva del Chicho est l’une des grottes souterraines les plus remarquables. Ses scintillantes eaux douces aigue-marine attirent de nombreux promeneurs mais elle contient également une multitude de pétroglyphes.
Bayahibe, La Romana

#naturallyDR

Start typing and press Enter to search