Fiche Informative Coronavirus (COVID-19)

dernières mises à jour

MISE À JOUR EN DATE DU 18 MAI 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongées jusqu’au 17 mai.

 

  • À partir du 20 mai, la République dominicaine entrera dans la phase 1 du processus de désescalade, avec des mesures comprenant:
    • Jusqu’au 2 juin, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne. Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date, ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. À la date de cette publication, la date officielle de réouverture des frontières du pays n’a pas été confirmée. Tous les passagers dominicains en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.
    • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 2 juin, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison.
    • Également, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.
    • À partir du 20 mai, les services de bus (OMSA), le métro et les téléphériques ouvriront à 30% de leur capacité de 6h00 à 18h00.
    • Il est obligatoire de garder la distance sociale et de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques, les supermarchés et les bureaux, entre autres.

 

  • Le couvre-feu national sera prolongé jusqu’au 1er juin de 19h à 7h du lundi au samedi et de 17h à 5h le dimanche, exception faite pour le personnel médical, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et aux personnes et véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres industries essentielles.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 30 AVRIL 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongés jusqu’au 17 mai.

 

  • Jusqu’au 17 mai, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. Tous les passagers en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 17 mai, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu jusqu’au 17 mai de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Il est obligatoire de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques et les supermarchés, entre autres.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 20 AVRIL 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongés jusqu’au 30 avril.

 

  • Jusqu’au 30 avril, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. Tous les passagers en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 30 avril, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu jusqu’au 30 avril de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Il est obligatoire de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques et les supermarchés, entre autres.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 9 AVRIL 2020:

 

  • À partir du 3 avril et pour les 15 jours suivants, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine sont suspendus ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays.

 

  • Interdiction aussi des voyages à l’intérieur du pays pendant ce période et cela jusqu’au lundi 13 avril 

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues pendant 15 jours supplémentaires, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs reste suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu pendant 15 jours supplémentaires à partir du 3 avril de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • 16 hôtels dans différentes destinations restent ouverts, offrant des services aux touristes touchés par les restrictions de voyage

 

MISE À JOUR EN DATE DU 26 MARS 2020 (2:00 P.M.) :

 

  • Un couvre-feu national a été décrété à partir du vendredi 27 mars jusqu’au vendredi 3 avril  de 17 h 00 à 6h 00 du lendemain, Seuls les personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, les journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie  et au commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres seront exemptés.

 

  • Une quarantaine a été établie pour les passagers qui, au cours des deux dernières semaines, se sont rendus dans les pays susmentionnés.

 

  • L’examen sanitaire des aéronefs et des navires sont continuellement renforcés pour évaluer en permanence le risque et atténuer la propagation potentielle du virus. En outre, tous les aéroports de la République dominicaine ont été équipés d’un équipement de contrôle de la température permettant d’identifier les voyageurs avec fièvre.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 23 MARS 2020 (6:00 A.M.) :

 

  • Un couvre-feu quotidien national a été émis, à partir de 20 h 00. à 6h00 tous les jours. Ce couvre-feu entrera en vigueur le vendredi 20 mars et se terminera le vendredi 3 avril. Seuls les personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, les journalistes accrédités seront exemptés.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires seront suspendus à partir du samedi, 21 mars à 06h00, jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Le Ministère du tourisme de la République dominicaine a collaboré avec les voyageurs à destination pour assurer leur retour en toute sécurité dans leur pays d’origine, en évaluant au cas par cas les particularités imposées par la législation locale.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 19 MARS 2020 (6:00 A.M.) :

 

  • Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qualifie la COVID-19 de pandémie.

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé dominicaine (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence.

 

  • À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h et pour les 15 jours suivants, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus, également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières dans tous les ports du pays.

 

  • Les vols de convoyage ne seront autorisés que pour le retour des touristes étrangers dans leur pays d’origine. Cela vaut aussi pour l’arrivée et le départ des avions de transport de cargaison et de carburant afin de garantir l’approvisionnement de la population.

 

  • Les activités des bars et discothèques sont suspendues pour les 15 prochains jours, tandis que les restaurateurs ne sont autorisés qu’à offrir un menu de plats à emporter ou la livraison de repas à domicile. De plus, les rassemblements publics, les événements culturels, artistiques et sportifs sont également suspendus pour une période de 15 jours.

 

  • Les membres de l’Association des Hôtels et du Tourisme de la République Dominicaine, Inc (ASONAHORES) ont mis en place le protocole pré-épidémique et ont renforcé l’assainissement de leurs installations, suivant les recommandations du Ministère de la Santé publique. Certaines de ces mesures comprennent :
    • Garantir que les employés, les sous-traitants et les clients ont accès aux services d’hygiène nécessaires pour prévenir la propagation du virus.
    • Des distributeurs de gel à base d’alcool ont été placés dans des endroits facilement accessibles pour les travailleurs et les touristes. Des affiches informatives sur l’importance de se laver les mains ont été installées dans les établissements.
    • Des espaces ont été mis en place pour accueillir les personnes infectées afin qu’elles puissent être isolées jusqu’à l’arrivée des autorités de la santé publique.

 

  • La République dominicaine dispose d’un système de santé rigoureux qui a pu procéder à une identification précoce des cas présents dans le pays, ainsi qu’à maintenir une cartographie des contacts de ces cas.

 

  • Pour plus d’information à propos du coronavirus en République dominicaine, visitez le site Web du Ministère de la Santé publique : https://www.msp.gob.do/web/ (en espagnol)

 

  • Pour le Ministère du Tourisme de la République dominicaine, le bien-être et la sécurité des visiteurs restent une priorité, il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19.

Questions et réponses : Coronavirus

Comment réduire les chances d’être infecté ?

Les mesures génériques pour les personnes de se protéger contre les maladies respiratoires comprennent :

  • Lavez-vous les mains fréquemment (se laver les mains avec du savon et de l’eau ou avec des désinfectants à base d’alcool), surtout après un contact direct avec une personne malade ainsi que son entourage.
  • Évitez le contact avec des personnes présentant des symptômes de maladie respiratoire, tels que la toux ou des éternuements.
  • Couvrez-vous la bouche lorsque vous éternuez ou toussez et lavez-vous les mains

Ces mesures peuvent également vous protéger contre les maladies courantes, telles que la grippe (l’influenza).

 

Qu’est-ce que je dois faire si je suspecte que j’ai le coronavirus ?

Si vous pensez avoir des symptômes du COVID-19. Suivez les instructions des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) :

  • Restez à la maison ou dans votre chambre d’hôtel et appelez avant de visiter un centre médical
  • Évitez d’entrer en contact avec d’autres personnes ou animaux
  • Portez un masque
  • Couvrez votre bouche lorsque vous éternuez et/ou toussez
  • Lavez vos mains pendant au moins 20 secondes
  • Évitez de partager vos effets personnels avec d’autres
  • Nettoyez toutes les surfaces de travail tous les jours
  • Surveillez vos symptômes

 

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Les symptômes les plus communs sont la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires. Dans certains cas, il peut également y avoir des problèmes de digestion tels que la diarrhée et des douleurs abdominales. Les personnes les plus à risque de complications sont les personnes âgées ou ceux ayant des maladies auto-immunes.

 

Où puis-je trouver les informations sur le coronavirus ?

Les informations sur le COVID-19 peuvent être trouvées sur plusieurs sites officiels. Voici nos recommandations :

  • L’Organisation mondiale de la santé (en français)

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

  • Organisation panaméricaine de la santé

https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_content&view=article&id=15696:coronavir us-disease-covid-19&Itemid=4206&lang=es

  • Ministère de la Santé publique de la République dominicaine

https://www.msp.gob.do/web/

  • Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/index-sp.html

 

Y a-t-il des restrictions de voyage pour les touristes qui envisagent de voyager en République dominicaine?

À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h, et en vigueur jusqu’au 2 juin 2020, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus. Cette mesure est également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières, et ce dans tous les ports du pays.

 

Y a-t-il des restrictions de voyage pour les habitants qui envisagent de voyager en dehors de la République dominicaine?

À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h, et en vigueur jusqu’au 2 juin 2020, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus. Cette mesure est également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières, et ce dans tous les ports du pays.

 

J’ai un voyage prévu avant le 2 juin 2020, comment dois-je procéder pour réviser mes projets de voyage?

Les voyageurs sont encouragés à contacter leur compagnie aérienne, leur agence de voyages ainsi que leur compagnie d’assurance, afin d’obtenir de plus amples informations sur leurs plans de voyage et les options d’annulation et/ou de report des réservations. Les circonstances actuelles ont causé de nombreux défis, mais le bien-être et la sécurité des Dominicains et visiteurs restent la priorité du Ministère du Tourisme (MITUR). Il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19.

 

Je suis actuellement dans le pays dans un hôtel. Ces mesures impliquent-elles que je ne peux pas partir avant le 2 juin 2020?

Non, les vols de convoyage sont autorisés pour le retour des touristes étrangers dans leur pays d’origine. Cela vaut aussi pour l’arrivée et le départ des avions de transport de cargaison et de carburant afin de garantir l’approvisionnement de la population.

Pour en savoir davantage sur les prochaines étapes à suivre concernant l’hébergement et les plans de voyage, les voyageurs sont fortement encouragés à communiquer avec leur compagnie aérienne, leur agence de voyages ainsi que leur compagnie d’assurance.

 

Je suis actuellement dans le pays logé dans un hôtel, quelles mesures sont prises pour assurer notre sécurité?

  • Les membres de l’Association des Hôtels et du Tourisme de la République Dominicaine, Inc (ASONAHORES) ont mis en place le protocole pré-épidémique et ont renforcé l’assainissement de leurs installations, suivant les recommandations du Ministère de la Santé publique. Certaines de ces mesures comprennent :
    • Garantir que les employés, les sous-traitants et les clients ont accès aux services d’hygiène nécessaires pour prévenir la propagation du virus.
  • Des distributeurs de gel à base d’alcool ont été placés dans des endroits facilement accessibles pour les travailleurs et les touristes. Des affiches informatives sur l’importance de se laver les mains ont été installées dans les établissements.
  • Des espaces ont été mis en place pour accueillir les personnes infectées afin qu’elles puissent être isolées jusqu’à l’arrivée des autorités de la santé publique.

 

J’ai un voyage prévu en République dominicaine après le 2 juin 2020, pourrai-je y aller?

Pour l’instant, les mesures actuelles interdisant les voyages aller et retour sont en vigueur du 19 mars au 2 juin 2020. Cependant, considérant la constante évolution de la situation, il est difficile de prédire si le pays sera en mesure d’accueillir les touristes, après le 2 juin 2020. Des mises à jour, sur une base régulière, seront disponibles via le site Web du Ministère du Tourisme de la République dominicaine : GoDominicanRepublic.com, ainsi que sur ses réseaux sociaux.

Pour le MITUR, le bien-être et la sécurité des citoyens et visiteurs restent une priorité, il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19. Soyez assurés que toutes nouvelles mesures de prévention seront communiquées le plus rapidement possible.  

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend