Fiche Informative Coronavirus (COVID-19)

dernières mises à jour

INFORMATIONS MISES À JOUR AU 22 JANVIER 2021:

 

  • Conditions d’entrée: Conformément au lancement du Plan de Relance Responsable du Tourisme le 15 septembre 2020, les voyageurs n’ont plus besoin de fournir un test négatif PCR ou de COVID-19 à leur arrivée. Au lieu de cela, les aéroports et autres points d’entrée effectueront un test d’haleine rapide aléatoire à une quantité comprise entre 3% et 15% des passagers, et à tous ceux qui présentent des symptômes, à leur arrivée. Les passagers de moins de cinq ans et les membres d’équipage sont exemptés de cette procédure. Tous les passagers devront également effectuer une vérification de la température. Les passagers qui présentent des symptômes ou dont les résultats d’analyse sont positifs seront isolés et surveillés dans des endroits autorisés. Avant le départ, les voyageurs doivent confirmer auprès de leur transporteur aérien et de l’aéroport d’origine tout test ou autre exigence connexe pour les vols à destination de la République dominicaine, ou les exigences nécessaires à leur arrivée dans leur pays d’origine. 

 

  • Les passagers qui voyagent du Royaume-Uni à la République Dominicaine doivent présenter un certificat négatif du test PCR de la COVID-19 délivré au plus tard 72 heures avant le voyage. Les voyageurs qui arrivent en République Dominicaine sans le certificat négatif du PCR seront soumis à un test de dépistage de la COVID-19 à leur arrivée et seront mis en quarantaine pendant les sept prochains jours dans un établissement gouvernemental, à leurs propres frais. La quarantaine pourrait être prolongée en attendant des résultats négatifs. Si vous prévoyez de voyager vers ou en transit par la République Dominicaine, s’il vous plaît vérifier avec votre professionnel de voyage.

 

  • Offre de tests: Depuis le 26 janvier 2021, le Ministère du Tourisme de la République Dominicaine travaille avec diligence en coordination avec le Gouvernement dominicain et le secteur privé pour développer un plan complet pour répondre aux nouveaux protocoles du Centre des États-Unis pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), qui exigent que les voyageurs de deux ans et plus qui reviennent aux États-Unis présentent une preuve d’un test viral négatif pour la COVID-19 pris dans les 72 heures suivant le voyage. Cela comprend les tests de PCR ou d’antigène à effectuer avant le départ.

Suite au lancement du plan de relance du tourisme en septembre, le Ministère du Tourisme de la République Dominicaine travaille à la mise en place d’une série de sites de tests PCR et antigènes pour les touristes à travers le pays. Dès maintenant, les touristes peuvent prendre rendez-vous par les canaux suivants, cliquez ici pour plus d’informations. Pour vous renseigner sur les offres de tests spécifiques à votre hôtel ou resort, nous vous recommandons de les contacter directement.

 

  • Déclaration sous serment sur la santé des voyageurs: Dans le cadre des formulaires d’immigration et de douane fournis par la compagnie aérienne ou par les autorités dominicaines, les passagers devront remplir et présenter une déclaration sous serment sur la santé du voyageur (sur un format imprimé) jusqu’au 31 janvier 2021.  Par le biais de ce formulaire, les passagers déclarent n’avoir ressenti aucun symptôme lié à la COVID-19 au cours des 72 dernières heures et fournissent leurs coordonnées pour les 30 prochains jours. À compter du 1er février 2021, l’utilisation de formulaires numériques (billets électroniques) sera obligatoire.

  • E-TICKET (Billet électronique) :À partir du 29 novembre 2020, tous les passagers étrangers et les citoyens dominicains qui entrent ou sortent de la République dominicaine doivent remplir le formulaire électronique d’entrée et de sortie, qui combine la déclaration de santé du voyageur, déclaration de douane et les formulaires d’embarquement/débarquement internationaux. Entre le 29 novembre et le 31 janvier2021, les autorités dominicaines accepteront les deux types d’enregistrement pour entrer dans le pays : l’actuelle par des formes physiques, et la nouvelle par le système numérique. À compter du 1er  février 2021, l’utilisation de formulaires numériques sera obligatoire. Le formulaire est accessible à travers le lien suivant : https://eticket.migracion.gob.do/. Les passagers devront remplir un formulaire d’arrivée et un autre pour le départ, et le système générera deux codes QR.  Les aéroports dominicains ont un accès Internet gratuit, de sorte que les passagers qui n’ont pas rempli le formulaire avant de son vol peuvent le faire quand ils arrivent dans le pays. Pour gagner du temps lors de la procédure d’arrivée, nous vous recommandons de remplir le formulaire 72 heures avant le voyage, de l’imprimer ou de faire une capture d’écran du code QR et de le garder à portée de main jusqu’au l’arrivée où il sera scanné par les autorités lorsque les passagers passent par les douanes. Le code QR ne sera pas scanné au moment du départ, mais c’est une confirmation que le formulaire a été rempli correctement. Si les passagers doivent modifier le formulaire, ils doivent remplir un nouveau formulaire. Actuellement le site https://eticket.migracion.gob.do/ présente certaines difficultés techniques pour remplir les formulaires à travers d’appareils Apple (smartphones et tablettes) et les moteurs de recherche Safari et Internet Explorer, entre autres. Les autorités travaillent constamment à améliorer le système et espèrent résoudre ce problème le plus rapidement possible. À partir de maintenant, nous conseillons aux passagers qui possèdent des appareils Apple de le compléter à l’aide d’un ordinateur et d’utiliser un autre navigateur, tel que Google Chrome. Actuellement, le système fonctionne correctement avec les appareils Android. Pour plus d’informations et pour regarder une vidéo d’instruction, veuillez consulter: https://viajerodigital.mitur.gob.do/

 

  • Plan de couverture de santé gratuit: Tous les touristes internationaux qui arrivent à bord de vols commerciaux séjournant dans un hôtel se verront accorder, au cours du processus d’enregistrement, un plan de couverture d’assurance maladie temporaire et gratuit qui offre une couverture pour les urgences en cas d’infection ou d’exposition à la COVID-19 pendant qu’ils se trouvent dans le pays. La couverture comprend les soins médicaux par des spécialistes, les transferts médicaux, le transfert d’un membre de la famille, la pénalité pour les changements de billets d’avion, l’hébergement pour des séjours prolongés et autres. Cette assurance sera offerte gratuitement aux visiteurs arrivant jusqu’au  31 mars 2021 et sera  entièrement pris en charge par le  gouvernement dominicain. Afin d’obtenir la couverture du plan de santé, le touriste doit entrer dans le pays exclusivement par avion et ne s’applique que pour les clients séjournant dans un hôtel. Pour plus d’informations ou pour recevoir de l’aide en cas d’exposition, veuillez contacter la ligne d’assistance Seguros Reservas en composant le +1 809 476 3232 afin qu’un représentant puisse déterminer le plan d’action approprié au cas par cas. Pour en savoir plus sur ce qui est couvert ou non par la police d’assurance, cliquez ICI.

 

  • Distanciation sociale: Les terminaux des aéroports ont établi des lignes directrices exigeant la distanciation sociale ainsi que l’utilisation obligatoire de masques faciaux pour les employés et les passagers. À l’extérieur des aéroports, la distanciation sociale d’au moins 2 mètres (6,5 pieds) et l’utilisation de masques faciaux dans les lieux publics sont requises pour le grand public et les voyageurs dans les espaces intérieurs et dans les zones où la distanciation sociale n’est pas possible. Ces endroits comprennent, sans s’y limiter, les aérogares, les zones commerciales intérieures et extérieures, tout en utilisant les transports en commun, lors de la recherche de soins médicaux dans un hôpital ou une clinique, entre autres. La distanciation sociale est également requise à la plage et dans les zones de la piscine et du jacuzzi. Le nombre maximum autorisé au sein d’un groupe est de 10 personnes. Les masques faciaux sont facultatifs pour les adultes à la plage et non recommandés pour les enfants. Tout l’équipement, y compris les gilets de sauvetage, les tubas, les kayaks, les pédalos, etc., seront désinfectés après chaque utilisation. S’il vous plaît veuillez contacter votre hôtel, votre restaurant préféré ou voyagiste pour obtenir des détails spécifiques concernant leurs protocoles. A partir du 11 janvier 2021, l’utilisation obligatoire de masques faciaux dans les lieux publics et privés d’usage public est confirmée sur le territoire national, ainsi que les autres mesures et protocoles de distanciation sociale adoptés par les autorités correspondantes; la non-conformité sera sanctionnée.

 

  • Pour contrôler l’épidémie de la COVID-19 du 11 au 26 janvier 2021, il y a un couvre-feu mis en place du lundi au vendredi (en semaine ou jours fériés) de 17 h à 5 h. Il y aura libre trasit de 17 h à 20 h partout au pays pour que les citoyens et les touristes puissent rentrer chez eux ou à l’hôtel. Les samedis et les dimanches, il y a un couvre-feu en place de 12 h à 5 h avec libre trasit jusqu’à 15h. Du 27 janvier au 8 février, le couvre-feu sera du lundi au vendredi, de 19 h à 5 h. Il y aura libre transit de 19 h à 22 h dans tout le pays pour que les citoyens et les touristes puissent retourner chez eux ou à l’hôtel. Les samedis et les dimanches, un couvre-feu sera en place de 17 h à 5 h, avec libre transit de 17 h à 20 h. Les clients de l’hôtel ne seront pas tenus de suivre ces directives dans leur établissement de vacance, mais ils seront limités à rester dans l’établissement pendant les heures mentionnées. Pendant le couvre-feu, les autorités autoriseront le transit des visiteurs internationaux et des exploitants de véhicules qui les transportent ainsi que des employés des compagnies de transport maritime et aérien correctement identifiés, s’ils se déplacent vers/depuis un port ou un aéroport.  Les employés et les fournisseurs de l’hôtel peuvent également transiter librement tout en exerçant des activités liées au travail. Du 11 au 26 janvier 2021 les transferts vers les aéroports et en provenance des aéroports seront autorisés si vous présentez un passeport ou une carte d’identité locale (cédula) et l’itinéraire de vol du passager.

 

  • À partir du 1er juillet, le pays a réactivé son opération touristique en ouvrant ses frontières aériennes. Les mesures comprennent:
    • Réactivation des vols commerciaux à destination et en provenance des aéroports du pays.
    • Les hôtels ont redémarré leurs activités avec l’utilisation de technologies sans contact et de protocoles stricts pour offrir un environnement propre et sûr et favoriser la distanciation sociale ainsi que l’utilisation des technologies sans contact. 
    • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues, également les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs.
    • Il est obligatoire de garder la distance sociale et de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques, les supermarchés et les bureaux, entre autres.

 

  • Le 1 novembre, le pays a ouvert les ports, les marinas et les installations de mouillage pour recevoir des yachts, ferries et bateaux de croisière.

 

  • Les transports publics fonctionneront avec des horaires modifiés, avec au moins 1,5 mètre de séparation entre les usagers et une capacité limitée à 60%. Du 11 au 26 janvier 2021 les services d’autobus (OMSA) fonctionnent du lundi au vendredi de 6 h à 19 h ; les samedis et dimanches de 6 h à 14 h. Le métro de Santo Domingo (métro)  fonctionnera du lundi au vendredi  de 6 h à 19 h. Les samedis et dimanches de 6 h à 11 h. Le téléphérique de Santo Domingo  fonctionnera du lundi au vendredi de 6 h à 18 h. Les samedis de 6 h à 14 h et les dimanches de 8 h à 14 h.

 

  • Le transport collectif privé de passagers, les centres commerciaux et les sociétés de jeux fonctionnent normalement aux heures autorisées, sauf pour les casinos. Tous les établissements commerciaux qui opèrent dans des espaces fermés doivent assurer une distance physique de 1,5 mètre, en plus de l’utilisation adéquate des masques, ainsi que le respect du reste de la nouvelle réglementation sanitaire établie par la Santé publique.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les espaces extérieurs publics ouverts, tels que les parcs et les promenades, ne peuvent être utilisés que pour des pratiques sportives qui n’impliquent pas des groupes, des équipes ou une agglomération de personnes de toute nature. La vente et la consommation de boissons alcoolisées dans ces endroits sont interdites. Les gymnases sont fermés, dans les espaces publics ou privés, les cinémas, les théâtres et toute autre installation pour des événements publics et massifs, ce qui n’est pas essentiel pour le développement de la citoyenneté.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les heures de visite des aires protégées et des parcs nationaux seront du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h; les samedis et dimanches, de 8 h à 12 h. Le Parc National Armando Bermúdez (Pico Duarte) et le Parc National José del Carmen Ramirez (Valle del Tetero) seront fermés jusqu’au 31 janvier 2021. Le Salto El Limón et le 27 Saltos de Damajagua sont ouverts au public.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les plages publiques restent ouvertes au public pendant les heures de libre circulation et seront gardées pour éviter les foules, tout en pratiquant la distanciation sociale.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les musées suivants opèrent à Saint-Domingue : Museo de las Casas Reales, Alcázar de Colón et Fortaleza Ozama. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 15 h; les samedis et dimanches de 8 h à 12 h.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les banques fonctionneront du lundi au vendredi de 8 h à 16 h ou 17 h, selon l’établissement; les samedis jusqu’à midi et seront fermé les dimanches.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les activités du secteur du tourisme continueront de faire l’objet d’un protocole spécial, comme dans le passé. Bien que ce qui précède, l’organisation, la promotion et l’exécution d’activités massives, de fêtes, concerts, événements ou d’autres activités similaires dans des installations touristiques à travers le pays est interdite.

 

  • Du 11 au 26 janvier, les réunions de groupes de plus de 10 personnes dans les lieux publics et les lieux privés d’usage public sont interdits sur l’ensemble du territoire national.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, l’ouverture et la célébration des activités des différentes églises et autres dénominations religieuses sont autorisées, celles-ci peuvent être effectuées trois fois par semaine, en respectant les heures établies par le couvre-feu, en respectant les protocoles généraux et sectoriels en vigueur contre la COVlD-19.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les établissements de ventes d’alcool et les magasins communautaires (colmadones) ne pourront pas recevoir les clients qui consomment dans leurs installations. Les employés du restaurant ou les entrepreneurs qui assurent la livraison à domicile peuvent circuler jusqu’à 23 h pendant le couvre-feu, exclusivement dans l’exercice de leurs fonctions. Certaines restrictions telles que les heures de restaurant ne s’appliquent pas aux hôtels. Pour plus d’informations contactez directement l’hôtel.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, les restaurants pourront accueillir des clients qui occupent jusqu’à 50 % de leur capacité dans leurs installations, dans le strict respect des protocoles de distanciation en vigueur, sans dépasser 6 personnes par table.

 

  • Du 11 au 26 janvier 2021, il est établi que les heures de travail dans le secteur public seront jusqu’à 15 heures et que 40 % du personnel des fonctionnaires qui ne sont pas essentiels à l’activité de l’État travaillera à domicile, grâce aux moyens technologiques qui permettent le télétravail.

 

  • La République dominicaine dispose d’un système de santé robuste qui a été en mesure de détecter rapidement les cas de COVID-19 dans le pays. Pour plus d’informations sur le coronavirus en République Dominicaine, veuillez visiter le site Web du ministère de la Santé publique (https://www.msp.gob.do/web/) ou téléchargez l’application mobile COVID-RD, disponible sur l’App Store et Google Play, qui fonctionne comme un passeport dans lequel, via un code QR, les visiteurs peuvent signaler leur état et accéder à de nombreux services et informations.

 

  • Pour le Ministère du Tourisme (MITUR), le bien-être et la sécurité des visiteurs reste une priorité, il continuera donc à travailler en coordination avec les autorités compétentes pour renforcer les mesures de prévention du pays contre le coronavirus. Pour plus d’informations, visitez https://drtravelcenter.com

 

QUESTIONS ET RÉPONSES : CORONAVIRUS

Où puis-je faire un test PCR en République Dominicaine avec des résultats de 48 à 72 heures avant le retour dans mon pays?

Les laboratoires d’analyses médicales  Amadita et Reference peuvent effectuer les tests PCR à domicile, il est donc nécessaire de coordonner avec suffisamment de temps pour planifier la visite des spécialistes, car 48 heures sont nécessaires pour traiter l’échantillon et livrer le résultat, selon les lignes directrices suivantes :

  • Si vous êtes dans un hôtel en dehors de Santo Domingo, nous vous recommandons de programmer le test à partir du moment où vous arrivez dans le pays pour assurer la disponibilité des spécialistes, afin que vous puissiez obtenir le résultat lorsque vous en avez besoin.
  • Si vous êtes à Santo Domingo, vous pouvez planifier le test le jour même ou le lendemain.

N’oubliez pas que vous devez présenter votre passeport pour passer le test. Pour que les tests à domicile soient effectués à l’hôtel, vous devez en informer le personnel de la réception afin qu’il puisse donner accès aux spécialistes du laboratoire.

Vous pouvez prendre rendez-vous pour le prélèvement d’échantillons de test PCR par les canaux suivants :

Laboratoire d’analyses médicales Amadita

Il dispose de 47 succursales stratégiquement situées dans tout le pays pour l’analyse clinique générale.

Le test PCR de la COVID-19 est effectué à l’échelle nationale en demandant une visite à votre hôtel d’un spécialiste ou en personne aux points de collecte spéciaux situés à Santo Domingo  et à Santiago. Vous pouvez demander le test en remplissant le formulaire requis par le ministère de la Santé par les canaux suivants :

  • App Amadita (disponibles pour Android & IOS)
  • Page Web :  www.amadita.com
  • WhatsApp:  809-682-5414

Laboratoire d’analyses médicales Referencia

Un réseau de 51 sites dans tout le pays

COVID-19 KIT

Un ensemble facile et fiable d’auto-collecte contenant des matériaux et des instructions pour prélever des échantillons de salive. Notre laboratoire gérera l’expédition et la collecte de la trousse avec un messager exclusif.

COVID-19 AUTO SERVICE

Une méthode qui consiste à effectuer le test de la présence du virus du SRAS-CoV-2 dans votre corps dans le confort de votre véhicule.

Rendez-vous : www.labreferencia.com/auto-servicio-covid-19/

Service à domicile

Un professionnel de la santé muni d’un équipement de protection individuelle (EPI) est amené sur le site pour le  prélèvement de l’échantillon.

  • Centre d’appel: Tel. 809-221-2684
  • Referencia WhatsApp : Tel. 809-221-5545
Comment réduire les chances d’être infecté ?

Les mesures génériques pour les personnes de se protéger contre les maladies respiratoires comprennent :

  • Lavez-vous les mains fréquemment (se laver les mains avec du savon et de l’eau ou avec des désinfectants à base d’alcool), surtout après un contact direct avec une personne malade ainsi que son entourage.
  • Évitez le contact avec des personnes présentant des symptômes de maladie respiratoire, tels que la toux ou des éternuements.
  • Couvrez-vous la bouche lorsque vous éternuez ou toussez et lavez-vous les mains

Ces mesures peuvent également vous protéger contre les maladies courantes, telles que la grippe (l’influenza).

Qu’est-ce que je dois faire si je suspecte que j’ai le coronavirus ?

Si vous pensez avoir des symptômes du COVID-19. Suivez les instructions des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) :

  • Restez à la maison ou dans votre chambre d’hôtel et appelez avant de visiter un centre médical
  • Évitez d’entrer en contact avec d’autres personnes ou animaux
  • Portez un masque
  • Couvrez votre bouche lorsque vous éternuez et/ou toussez
  • Lavez vos mains pendant au moins 20 secondes
  • Évitez de partager vos effets personnels avec d’autres
  • Nettoyez toutes les surfaces de travail tous les jours
  • Surveillez vos symptômes
Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Les symptômes les plus communs sont la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires. Dans certains cas, il peut également y avoir des problèmes de digestion tels que la diarrhée et des douleurs abdominales. Les personnes les plus à risque de complications sont les personnes âgées ou ceux ayant des maladies auto-immunes.

Où puis-je trouver les informations sur le coronavirus ?

Les informations sur le COVID-19 peuvent être trouvées sur plusieurs sites officiels. Voici nos recommandations :

  • L’Organisation mondiale de la santé (en français)

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

  • Organisation panaméricaine de la santé

https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_content&view=article&id=15696:coronavirus-disease-covid-19&Itemid=4206&lang=es

  • Ministère de la Santé publique de la République dominicaine

https://www.msp.gob.do/web/

  • Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/index-sp.html

INFORMATIONS MISES À JOUR AU 28 DÉCEMBRE 2020:

 

  • Conditions d’entrée: Conformément au lancement du Plan de Relance Responsable du Tourisme le 15 septembre, les voyageurs n’ont plus besoin de fournir un test négatif PCR ou de COVID-19 à leur arrivée. Au lieu de cela, les aéroports et autres points d’entrée effectueront un test d’haleine rapide aléatoire à une quantité comprise entre 3% et 15% des passagers, et à tous ceux qui présentent des symptômes, à leur arrivée. Les passagers de moins de cinq ans et les membres d’équipage sont exemptés de cette procédure. Tous les passagers devront également effectuer une vérification de la température. Les passagers qui présentent des symptômes ou dont les résultats d’analyse sont positifs seront isolés et surveillés dans des endroits autorisés. Avant le départ, les voyageurs doivent confirmer auprès de leur transporteur aérien et de l’aéroport d’origine tout test ou autre exigence connexe pour les vols à destination de la République dominicaine, ou les exigences nécessaires à leur arrivée dans leur pays d’origine. Les passagers dont leur voyages commence au Royaume-Uni et qui arrivent en République Dominicaine par des vols de correspondance d’un autre pays doivent également être mis en quarantaine pendant 7 jours à leur arrivée. Toutes les mises en quarantaine auront lieu dans des installations assignées par le gouvernement dominicain et peuvent être prolongées, en attendant un résultat négatif du test PCR. Le Conseil de l’aviation civile de la République Dominicaine a adopté une résolution annulant toutes les opérations aériennes entre le Royaume-Uni et la République Dominicaine jusqu’au 10 janvier 2021, à la suite de la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus. À l’heure actuelle, seuls les citoyens dominicains sont autorisés à prendre des vols de convoyage depuis le Royaume-Uni (Angleterre, Irlande du Nord, Écosse et le Pays de Galles) vers la République Dominicaine, et ceux qui le font devront être soumis à une quarantaine de 7 jours. Les vols de convoyage transporteront également les citoyens britanniques de la République Dominicaine vers leur pays.

 

  • Déclaration sous serment sur la santé des voyageurs: Dans le cadre des formulaires d’immigration et de douane fournis par la compagnie aérienne ou par les autorités dominicaines, les passagers devront remplir et présenter une déclaration sous serment sur la santé du voyageur jusqu’au 31 janvier 2021. Par le biais de ce formulaire, les passagers déclarent n’avoir ressenti aucun symptôme lié à la COVID-19 au cours des 72 dernières heures et fournissent leurs coordonnées pour les 30 prochains jours. À compter du 1er février 2021, l’utilisation de formulaires numériques (billets électroniques) sera obligatoire.

 

  • E-TICKET (Billet électronique) : À partir du 29 novembre 2020, tous les passagers étrangers et les citoyens dominicains qui entrent ou sortent de la République dominicaine doivent remplir le formulaire électronique d’entrée et de sortie, qui combine la déclaration de santé du voyageur, déclaration de douane et les formulaires d’embarquement/débarquement internationaux. Entre le 29 novembre 2020 et le 31 janvier 2021, les autorités dominicaines accepteront les deux types d’enregistrement pour entrer dans le pays : l’actuelle par des formes physiques, et la nouvelle par le système numérique. À compter du 1er février 2021, l’utilisation de formulaires numériques sera obligatoire. Le formulaire est accessible à travers le lien suivant : https://eticket.migracion.gob.do/. Les passagers devront remplir un formulaire d’arrivée et un autre pour le départ, et le système générera deux codes QR. Les aéroports dominicains ont un accès Internet gratuit, de sorte que les passagers qui n’ont pas rempli le formulaire avant de son vol peuvent le faire quand ils arrivent dans le pays. Pour gagner du temps lors de la procédure d’arrivée, nous vous recommandons de remplir le formulaire 72 heures avant le voyage, de l’imprimer ou de faire une capture d’écran du code QR et de le garder à portée de main jusqu’au l’arrivée où il sera scanné par les autorités lorsque les passagers passent par les douanes. Le code QR ne sera pas scanné au moment du départ, mais c’est une confirmation que le formulaire a été rempli correctement. Si les passagers doivent modifier le formulaire, ils doivent remplir un nouveau formulaire. Actuellement le site https://eticket.migracion.gob.do/ présente certaines difficultés techniques pour remplir les formulaires à travers d’appareils Apple (smartphones et tablettes) et les moteurs de recherche Safari et Internet Explorer, entre autres. Les autorités travaillent constamment à améliorer le système et espèrent résoudre ce problème le plus rapidement possible. À partir de maintenant, nous conseillons aux passagers qui possèdent des appareils Apple de le compléter à l’aide d’un ordinateur et d’utiliser un autre navigateur, tel que Google Chrome. Actuellement, le système fonctionne correctement avec les appareils Android. Pour plus d’informations et pour regarder une vidéo d’instruction, veuillez consulter: https://viajerodigital.mitur.gob.do/
  • Plan de couverture de santé gratuit: Tous les touristes internationaux qui arrivent à bord de vols commerciaux séjournant dans un hôtel se verront accorder, au cours du processus d’enregistrement, un plan de couverture d’assurance maladie temporaire et gratuit qui offre une couverture pour les urgences en cas d’infection ou d’exposition à la COVID-19 pendant qu’ils se trouvent dans le pays. La couverture comprend les soins médicaux par des spécialistes, les transferts médicaux, le transfert d’un membre de la famille, la pénalité pour les changements de billets d’avion, l’hébergement pour des séjours prolongés et autres. Cette assurance sera offerte gratuitement aux visiteurs arrivant jusqu’au  30 avril 2021 et sera entièrement pris en charge par le gouvernement dominicain. Afin d’obtenir la couverture du plan de santé, le touriste doit entrer dans le pays exclusivement par avion et s’applique que pour les clients séjournant dans un hôtel. Pour plus d’informations ou pour recevoir de l’aide en cas d’exposition, veuillez contacter la ligne d’assistance Seguros Reservas en composant le +1 809 476 3232 afin qu’un représentant puisse déterminer le plan d’action approprié au cas par cas. Pour en savoir plus sur ce qui est couvert ou non par la police d’assurance, cliquez ICI.

 

  • Distanciation sociale: Les terminaux des aéroports ont établi des lignes directrices exigeant la distanciation sociale ainsi que l’utilisation obligatoire de masques faciaux pour les employés et les passagers. À l’extérieur des aéroports, la distanciation sociale d’au moins 2 mètres (6,5 pieds) et l’utilisation de masques faciaux dans les lieux publics sont requises pour le grand public et les voyageurs dans les espaces intérieurs et dans les zones où la distanciation sociale n’est pas possible. Ces endroits comprennent, sans s’y limiter, les aérogares, les zones commerciales intérieures et extérieures, tout en utilisant les transports en commun, lors de la recherche de soins médicaux dans un hôpital ou une clinique, entre autres. La distanciation sociale est également requise à la plage et dans les zones de la piscine et du jacuzzi. Le nombre maximum autorisé au sein d’un groupe est de 10 personnes. Les masques faciaux sont facultatifs pour les adultes à la plage et non recommandés pour les enfants. Tout l’équipement, y compris les gilets de sauvetage, les tubas, les kayaks, les pédalos, etc., seront désinfectés après chaque utilisation. S’il vous plaît veuillez contacter votre hôtel, votre restaurant préféré ou voyagiste pour obtenir des détails spécifiques concernant leurs protocoles. A partir du 15 décembre, l’utilisation obligatoire de masques faciaux dans les lieux publics et privés d’usage public est confirmée sur le territoire national, ainsi que les autres mesures et protocoles de distanciation sociale adoptés par les autorités correspondantes; la non-conformité sera sanctionnée.

 

  • Pour contrôler l’épidémie de la COVID-19 dans le pays, du 15 décembre 2020 au 15 janvier 2021, il y a un couvre-feu mis en place dans le District National et les provinces suivantes : Santo Domingo, Santiago, Duarte, La Vega et Puerto Plata, du lundi au dimanche de 19 h à 5 h. Pour le reste du pays, le couvre-feu est établi du lundi au vendredi de 21 h à 5 h et le samedi et les dimanches et jours fériés de 19 h à 5 h. Il y aura du transport en commun gratuit du lundi au dimanche jusqu’à 21 h dans tout le pays pour que les citoyens et les touristes puissent retourner chez eux ou à l’hôtel. Les 24 et 31 décembre, le couvre-feu sera établi de 19 h à 5 h avec transport en commun gratuit jusqu’à 13 h, le 25 décembre 2020 et le 1er janvier 2021, et il sera valide partout au pays. Les clients de l’hôtel ne seront pas tenus de suivre ces directives dans leur établissement de vacance, mais ils seront limités à rester dans l’établissement pendant les heures mentionnées. Pendant le couvre-feu, les autorités autoriseront le transit des visiteurs internationaux et des exploitants de véhicules qui les transportent ainsi que des employés des compagnies de transport maritime et aérien correctement identifiés, s’ils se déplacent vers/depuis un port ou un aéroport.  Les employés et les fournisseurs de l’hôtel peuvent également transiter librement tout en exerçant des activités liées au travail.

 

  • À partir du 1er juillet, le pays a réactivé son opération touristique en ouvrant ses frontières aériennes. Les mesures comprennent:
    • Réactivation des vols commerciaux à destination et en provenance des aéroports du pays.
    • Les hôtels ont redémarré leurs activités avec l’utilisation de technologies sans contact et de protocoles stricts pour offrir un environnement propre et sûr et favoriser la distanciation sociale ainsi que l’utilisation des technologies sans contact. 
    • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues, également les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs.
    • Il est obligatoire de garder la distance sociale et de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques, les supermarchés et les bureaux, entre autres.

 

  • Le 1 novembre, le pays a ouvert les ports, les marinas et les installations de mouillage pour recevoir des yachts, ferries et bateaux de croisière.

 

  • Les transports publics fonctionneront avec des horaires modifiés, avec au moins 1,5 mètre de séparation entre les usagers et une capacité limitée à 60%. Les services d’autobus (OMSA) fonctionnent du lundi au vendredi de 6 h à 18 h 30 et les samedis et dimanches de 6 h à 16 h. Le métro de Santo Domingo (métro) fonctionne du lundi au dimanche de 18 h.Le téléphérique de Santo Domingo fonctionne du lundi au samedi de 6 h à 20 h et le dimanche de 8 h à 20 h. Le métro de Santo Domingo et le téléphérique de Santo Domingo seront en service les 24 et 31 décembre de 18 h :00 h à 20 h et le 25 décembre et le 1 janvier de 8 h à 20 h.

 

  • Le transport collectif privé de passagers, les centres commerciaux et les sociétés de jeux fonctionnent normalement aux heures autorisées, sauf pour les casinos. Tous les établissements commerciaux qui opèrent dans des espaces fermés doivent assurer une distance physique de 1,5 mètre, en plus de l’utilisation adéquate des masques, ainsi que le respect du reste de la nouvelle réglementation sanitaire établie par la Santé publique.

 

  • Les parcs nationaux, monuments naturels, réserves scientifiques et parcs écologiques sont ouverts à la visite du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00 et les samedis et dimanches de 8h00 à 16h00, avec les protocoles de sécurité suivants: Utilisation permanente d’un masque, les parents doivent accompagner les enfants de moins de 14 ans, lavage continu des mains, passer la nuit n’est pas autorisé, se baigner dans les rivières et les lagons est interdit, éviter les groupes de plus de 5 personnes.

 

  • En date du 8 décembre 2020, les musées suivants sont ouverts aux visites du mardi au dimanche de 9 h à 17 h. À Santo Domingo : Musée de l’Alcázar de Colón, Musée des maisons royal, Musée de la forteresse d’Ozama, Musée du phare de Colon, Casa del Tostado (Musée de la famille dominicaine), et le Musée national d’histoire naturelle. A Puerto Plata : Forteresse du Musée de San Felipe. A Santiago de los Caballeros : Monument aux Héros de la Restauration. A Moca : Musée du 26 juillet. A San Rafael de Yuma : Résidence de Juan Ponce de León.

 

  • Les gymnases et clubs sportifs intérieurs sont ouverts avec des protocoles sanitaires stricts.  La frontière terrestre (à l’ouest du pays) reste fermée, sauf pour le transport de marchandises. Les services religieux sont autorisés, avec un petit nombre de personnes.

 

  • Les restaurants, les établissements de vente au public d’aliments et de boissons alcoolisées, tels que les épiceries, les cafés, les magasins ainsi que les entrepôts, doivent fonctionner en fonction des heures de couvre-feu dans la ville où ils sont situés. Les employés ou entrepreneurs de restauration qui fournissent un service à domicile peuvent circuler jusqu’à 11:00 P.M. pendant le couvre-feu exclusivement dans l’exercice de leurs fonctions professionnelles. Certaines restrictions telles que les heures d’ouverture des restaurants ne s’appliquent pas aux hôtels. Pour plus d’informations, consultez directement votre hôtel.

 

  • Depuis le 15 décembre, les réunions de groupes de plus de 10 personnes dans des lieux publics et privés d’usage public sont interdites sur le territoire national. Dans les établissements commerciaux, tels que les restaurants et les bars, seuls des groupes d’un maximum de 10 personnes par table seront autorisés, à condition que 70% de la capacité totale de l’établissement ne soit pas dépassé, conformément aux protocoles de distanciation sanitaire et sociale adoptés par les autorités.

 

  • Depuis le 15 décembre, la vente de toutes sortes de boissons alcoolisées, dans n’importe laquelle de leurs présentations, par toute personne ou établissement commercial, est interdite sur le territoire national, du lundi au dimanche à partir de 6:de 00 h à 5 h, sans préjudice des mesures de cette nature que le ministère de l’Intérieur et la police peuvent en outre adopter.

 

  • L’utilisation des piscines publiques, des lacs et des rivières a été temporairement interdite dans tout le territoire national. Les plages restent ouvertes, tout en pratiquant encore la distanciation sociale. Les parcs sont ouverts à des fins de loisirs et d’exercice.

 

  • La République dominicaine dispose d’un système de santé robuste qui a été en mesure de détecter rapidement les cas de COVID-19 dans le pays. Pour plus d’informations sur le coronavirus en République Dominicaine, veuillez visiter le site Web du ministère de la Santé publique (https://www.msp.gob.do/web/) ou téléchargez l’application mobile COVID-RD, disponible sur l’App Store et Google Play, qui fonctionne comme un passeport dans lequel, via un code QR, les visiteurs peuvent signaler leur état et accéder à de nombreux services et informations.

 

  • Pour le Ministère du Tourisme (MITUR), le bien-être et la sécurité des visiteurs reste une priorité, il continuera donc à travailler en coordination avec les autorités compétentes pour renforcer les mesures de prévention du pays contre le coronavirus. Pour plus d’informations, visitez https://drtravelcenter.com

MISE À JOUR EN DATE DU 1er JUILLET 2020:

 

La République dominicaine annonce des protocoles pour la réactivation du tourisme

 

République dominicaine – le 01 juillet 2020 – Le ministère du Tourisme de la République dominicaine (MITUR) a annoncé les protocoles de sécurité à suivre par tous les opérateurs et établissements touristiques afin de garantir la santé des touristes et des locaux. Ces documents, qui peuvent être téléchargés sur le site web du ministère (www.GoDominicanRepublic.com), détaillent les précautions et les mesures de sécurité supplémentaires qui sont mises en pratique depuis le 1er juillet, date à laquelle le tourisme a été relancé.

« Les mesures contenues dans les protocoles sont le résultat d’un travail approfondi et d’une coordination entre le gouvernement et les entités privées », a déclaré le ministre du Tourisme, Francisco Javier García. « Toutes les mesures de sécurité sont conformes aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé et visent à garantir la sécurité de tous ceux qui participent au tourisme, des prestataires de services jusqu’aux visiteurs. Notre principe directeur est de générer un cadre et des outils pour offrir des expériences touristiques inoubliables, conformément aux normes les plus rigoureuses de l’industrie », a déclaré le ministre García.

Afin d’assurer la sécurité et l’efficacité des voyages aériens dans le pays, des protocoles additionnels seront mis en œuvre dans les aéroports. Cela commence par la vérification de la température de tous les passagers à leur arrivée, au moment où ils débarquent de l’avion. Si un passager présente une température supérieure à 38°C (soit 100,6°F) ou tout autre symptôme, les autorités aéroportuaires lui administreront un test rapide COVID-19 et mettront en place les protocoles d’isolement et de traitement du cas. En outre, les terminaux des aéroports ont établi des lignes directrices exigeant la distanciation sociale ainsi que l’utilisation obligatoire de masques faciaux pour les employés et les passagers. Dans le cadre des formulaires d’immigration et de douane fournis par la compagnie aérienne ou par les autorités dominicaines, les passagers devront remplir et présenter une déclaration sous serment sur la santé du voyageur. Par le biais de ce formulaire, les passagers déclarent n’avoir ressenti aucun symptôme lié à la COVID-19 au cours des 72 dernières heures et fournissent leurs coordonnées pour les 30 prochains jours.

 

Les mesures et règlements comprennent, sans s’y limiter, les éléments suivants :

HÔTELS

  • Prendre la température de chaque invité à l’enregistrement et lui faire signer une déclaration de santé
  • Fournir aux invités des masques et du gel désinfectant
  • Réorganisation des espaces de l’hôtel pour maintenir la distance dans tous les espaces communs (réception, restaurants, piscines, etc.)
  • Désinfection des bagages
  • Suppression des aliments et boissons en libre-service, de sorte que les ustensiles ne soient manipulés que par le personnel de l’établissement
  • Protocoles spéciaux pour la prise en charge et l’isolement des personnes présentant des symptômes

 

BARS

  • Nettoyage et désinfection de toutes les tables entre un client et un autre
  • Tests COVID-19 bihebdomadaires pour tout le personnel de travail
  • La capacité est limitée à 35 % pour garantir une distance suffisante entre les clients
  • Les clients doivent porter un masque pour entrer dans les locaux, mais ils peuvent choisir de l’enlever une fois assis à leur table
  • Des distributeurs de gel antibactérien seront placés dans tous les bars, dans des endroits facilement accessibles aux clients

 

RESTAURANTS

  • Distance d’au moins deux mètres entre les tables et une limite de dix convives par table
  • Mise en place de menus numériques, de menus imprimés jetables ou d’autres options qui réduisent le contact physique
  • Utilisation de désinfectants alimentaires pour les produits consommés crus
  • Désinfection fréquente de toutes les surfaces que les employés ou les clients touchent fréquemment

 

LE TRANSPORT MARITIME ET LES SPORTS AQUATIQUES

  • Prendre la température de chaque passager avant l’embarquement dans un transport en excursion
  • Assainissement complet de tout le matériel utilisé par les clients (réservoirs, masques, pagaies, etc.) avant et après utilisation
  • Tous les bateaux seront aseptisés avant et après chaque utilisation
  • Maintenir une distance de sécurité établie tout au long de l’activité

 

AUTRES ACTIVITÉS RÉCRÉATIVES ET TOURISTIQUES

  • Ces lignes directrices s’appliquent à l’équitation, aux visites touristiques, aux tyroliennes, aux parcs à thème et au paintball
  • Réduction de l’occupation des véhicules à 50 % pour garantir des distances de sécurité entre les clients
  • Utilisation de masques à l’intérieur de tous les véhicules
  • Préparation d’itinéraires à sens unique pour éviter les croisements avec d’autres groupes
  • Assainissement de toutes les surfaces et équipements avec lesquels les clients entrent en contact (rênes, harnais, casques, gilets, etc.)

 

Les entités chargées de superviser le respect de ces protocoles sont le ministère du Tourisme et le ministère de la Santé publique. En outre, dans le cas des hôtels, un programme de certification a été établi par la création d’un Conseil de la qualité dirigé par l’Association nationale de l’hôtellerie et du tourisme (ASONAHORES) qui garantira que les établissements respectent la réglementation, ce qui donnera aux visiteurs un sentiment de sécurité et de confiance.

Mises à jour précédentes

MISE À JOUR EN DATE DU 18 MAI 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongées jusqu’au 17 mai.

 

  • À partir du 20 mai, la République dominicaine entrera dans la phase 1 du processus de désescalade, avec des mesures comprenant:
    • Jusqu’au 2 juin, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne. Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date, ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. À la date de cette publication, la date officielle de réouverture des frontières du pays n’a pas été confirmée. Tous les passagers dominicains en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.
    • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 2 juin, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison.
    • Également, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.
    • À partir du 20 mai, les services de bus (OMSA), le métro et les téléphériques ouvriront à 30% de leur capacité de 6h00 à 18h00.
    • Il est obligatoire de garder la distance sociale et de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques, les supermarchés et les bureaux, entre autres.

 

  • Le couvre-feu national sera prolongé jusqu’au 1er juin de 19h à 7h du lundi au samedi et de 17h à 5h le dimanche, exception faite pour le personnel médical, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et aux personnes et véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres industries essentielles.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 30 AVRIL 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongés jusqu’au 17 mai.

 

  • Jusqu’au 17 mai, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. Tous les passagers en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 17 mai, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu jusqu’au 17 mai de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Il est obligatoire de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques et les supermarchés, entre autres.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 20 AVRIL 2020:

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence, qui ont été prolongés jusqu’au 30 avril.

 

  • Jusqu’au 30 avril, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine restent suspendus jusqu’à cette date ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays. Tous les passagers en provenance de l’étranger seront mis en quarantaine pendant deux semaines.

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues jusqu’au 30 avril, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs restent suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu jusqu’au 30 avril de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Il est obligatoire de porter des masques dans tous les espaces publics, comme les banques et les supermarchés, entre autres.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 9 AVRIL 2020:

 

  • À partir du 3 avril et pour les 15 jours suivants, les frontières du pays resteront fermées par voie terrestre, maritime et aérienne.  Tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine sont suspendus ainsi que la suspension de l’arrivée et du départ de toutes les croisières dans tous les ports du pays.

 

  • Interdiction aussi des voyages à l’intérieur du pays pendant ce période et cela jusqu’au lundi 13 avril 

 

  • Les activités dans les bars et clubs restent suspendues pendant 15 jours supplémentaires, les restaurants ne seront autorisés à opérer que pour les commandes de plats à emporter et de livraison. Aussi, les événements nationaux et internationaux et spectacles publics, culturels, artistiques et sportifs reste suspendus pour la même période.

 

  • Le couvre-feu national est maintenu pendant 15 jours supplémentaires à partir du 3 avril de 17h00 à 6h00, exception faite aux personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, aux journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie du commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres.

 

  • 16 hôtels dans différentes destinations restent ouverts, offrant des services aux touristes touchés par les restrictions de voyage

 

MISE À JOUR EN DATE DU 26 MARS 2020 (2:00 P.M.) :

 

  • Un couvre-feu national a été décrété à partir du vendredi 27 mars jusqu’au vendredi 3 avril  de 17 h 00 à 6h 00 du lendemain, Seuls les personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, les journalistes accrédités et les personnes et les véhicules liés à l’industrie  et au commerce des aliments, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des ports, des aéroports et autres seront exemptés.

 

  • Une quarantaine a été établie pour les passagers qui, au cours des deux dernières semaines, se sont rendus dans les pays susmentionnés.

 

  • L’examen sanitaire des aéronefs et des navires sont continuellement renforcés pour évaluer en permanence le risque et atténuer la propagation potentielle du virus. En outre, tous les aéroports de la République dominicaine ont été équipés d’un équipement de contrôle de la température permettant d’identifier les voyageurs avec fièvre.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 23 MARS 2020 (6:00 A.M.) :

 

  • Un couvre-feu quotidien national a été émis, à partir de 20 h 00. à 6h00 tous les jours. Ce couvre-feu entrera en vigueur le vendredi 20 mars et se terminera le vendredi 3 avril. Seuls les personnels médicaux, sanitaire et de sécurité, les journalistes accrédités seront exemptés.

 

  • La circulation des autobus publics et le fonctionnement des services de l’OMSA, métro, et funiculaires seront suspendus à partir du samedi, 21 mars à 06h00, jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Le Ministère du tourisme de la République dominicaine a collaboré avec les voyageurs à destination pour assurer leur retour en toute sécurité dans leur pays d’origine, en évaluant au cas par cas les particularités imposées par la législation locale.

 

MISE À JOUR EN DATE DU 19 MARS 2020 (6:00 A.M.) :

 

  • Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qualifie la COVID-19 de pandémie.

 

  • Début février, la République dominicaine en collaboration avec l’OMS et l’Organisation panaméricaine de la santé dominicaine (OPS) a mis en place un plan de prévention et d’urgence pour faire face au risque potentiel de propagation du coronavirus dans le pays. Le 1er mars, ce plan entre dans sa deuxième phase et le gouvernement annonce de nouvelles mesures préventives. De même, à la lumière de l’évolution de la situation mondiale de la COVID-19, le 17 mars, le gouvernement dominicain établit de nouvelles mesures, ce qui marque la troisième phase du plan de prévention et d’urgence.

 

  • À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h et pour les 15 jours suivants, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus, également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières dans tous les ports du pays.

 

  • Les vols de convoyage ne seront autorisés que pour le retour des touristes étrangers dans leur pays d’origine. Cela vaut aussi pour l’arrivée et le départ des avions de transport de cargaison et de carburant afin de garantir l’approvisionnement de la population.

 

  • Les activités des bars et discothèques sont suspendues pour les 15 prochains jours, tandis que les restaurateurs ne sont autorisés qu’à offrir un menu de plats à emporter ou la livraison de repas à domicile. De plus, les rassemblements publics, les événements culturels, artistiques et sportifs sont également suspendus pour une période de 15 jours.

 

  • Les membres de l’Association des Hôtels et du Tourisme de la République Dominicaine, Inc (ASONAHORES) ont mis en place le protocole pré-épidémique et ont renforcé l’assainissement de leurs installations, suivant les recommandations du Ministère de la Santé publique. Certaines de ces mesures comprennent :
    • Garantir que les employés, les sous-traitants et les clients ont accès aux services d’hygiène nécessaires pour prévenir la propagation du virus.
    • Des distributeurs de gel à base d’alcool ont été placés dans des endroits facilement accessibles pour les travailleurs et les touristes. Des affiches informatives sur l’importance de se laver les mains ont été installées dans les établissements.
    • Des espaces ont été mis en place pour accueillir les personnes infectées afin qu’elles puissent être isolées jusqu’à l’arrivée des autorités de la santé publique.

 

  • La République dominicaine dispose d’un système de santé rigoureux qui a pu procéder à une identification précoce des cas présents dans le pays, ainsi qu’à maintenir une cartographie des contacts de ces cas.

 

  • Pour plus d’information à propos du coronavirus en République dominicaine, visitez le site Web du Ministère de la Santé publique : https://www.msp.gob.do/web/ (en espagnol)

 

  • Pour le Ministère du Tourisme de la République dominicaine, le bien-être et la sécurité des visiteurs restent une priorité, il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19.

Questions et réponses : Coronavirus

Y a-t-il des restrictions de voyage pour les touristes qui envisagent de voyager en République dominicaine?

À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h, et en vigueur jusqu’au 1er juillet 2020, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus. Cette mesure est également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières, et ce dans tous les ports du pays.

 

Y a-t-il des restrictions de voyage pour les habitants qui envisagent de voyager en dehors de la République dominicaine?

À compter du jeudi 19 mars 2020, à 6 h, et en vigueur jusqu’au 1er juillet 2020, les frontières terrestres, maritimes et aériennes dominicaines sont fermées, de sorte que tous les vols à destination et en provenance de la République dominicaine soient suspendus. Cette mesure est également appliquée à l’arrivée et au départ des bateaux de croisières, et ce dans tous les ports du pays.

 

J’ai un voyage prévu avant le 1er juillet 2020, comment dois-je procéder pour réviser mes projets de voyage?

Les voyageurs sont encouragés à contacter leur compagnie aérienne, leur agence de voyages ainsi que leur compagnie d’assurance, afin d’obtenir de plus amples informations sur leurs plans de voyage et les options d’annulation et/ou de report des réservations. Les circonstances actuelles ont causé de nombreux défis, mais le bien-être et la sécurité des Dominicains et visiteurs restent la priorité du Ministère du Tourisme (MITUR). Il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19.

 

Je suis actuellement dans le pays dans un hôtel. Ces mesures impliquent-elles que je ne peux pas partir avant le 1er juillet 2020?

Non, les vols de convoyage sont autorisés pour le retour des touristes étrangers dans leur pays d’origine. Cela vaut aussi pour l’arrivée et le départ des avions de transport de cargaison et de carburant afin de garantir l’approvisionnement de la population. Pour en savoir davantage sur les prochaines étapes à suivre concernant l’hébergement et les plans de voyage, les voyageurs sont fortement encouragés à communiquer avec leur compagnie aérienne, leur agence de voyages ainsi que leur compagnie d’assurance.

 

Je suis actuellement dans le pays logé dans un hôtel, quelles mesures sont prises pour assurer notre sécurité?

  • Les membres de l’Association des Hôtels et du Tourisme de la République Dominicaine, Inc (ASONAHORES) ont mis en place le protocole pré-épidémique et ont renforcé l’assainissement de leurs installations, suivant les recommandations du Ministère de la Santé publique. Certaines de ces mesures comprennent :
    • Garantir que les employés, les sous-traitants et les clients ont accès aux services d’hygiène nécessaires pour prévenir la propagation du virus.
  • Des distributeurs de gel à base d’alcool ont été placés dans des endroits facilement accessibles pour les travailleurs et les touristes. Des affiches informatives sur l’importance de se laver les mains ont été installées dans les établissements.
  • Des espaces ont été mis en place pour accueillir les personnes infectées afin qu’elles puissent être isolées jusqu’à l’arrivée des autorités de la santé publique.

 

J’ai un voyage prévu en République dominicaine après le 1er juillet 2020, pourrai-je y aller?

Pour l’instant, les mesures actuelles interdisant les voyages aller et retour sont en vigueur du 19 mars au 1er juillet 2020. Cependant, considérant la constante évolution de la situation, il est difficile de prédire si le pays sera en mesure d’accueillir les touristes, après le 1er juillet 2020. Des mises à jour, sur une base régulière, seront disponibles via le site Web du Ministère du Tourisme de la République dominicaine GoDominicanRepublic.com , ainsi que sur ses réseaux sociaux. Pour le MITUR, le bien-être et la sécurité des citoyens et visiteurs restent une priorité, il continuera donc à travailler en collaboration avec les autres autorités concernées pour continuer de renforcer les mesures préventives du pays contre l’expansion de la COVID-19. Soyez assurés que toutes nouvelles mesures de prévention seront communiquées le plus rapidement possible.  

 

Comment réduire les chances d’être infecté ?

Les mesures génériques pour les personnes de se protéger contre les maladies respiratoires comprennent :

  • Lavez-vous les mains fréquemment (se laver les mains avec du savon et de l’eau ou avec des désinfectants à base d’alcool), surtout après un contact direct avec une personne malade ainsi que son entourage.
  • Évitez le contact avec des personnes présentant des symptômes de maladie respiratoire, tels que la toux ou des éternuements.
  • Couvrez-vous la bouche lorsque vous éternuez ou toussez et lavez-vous les mains

Ces mesures peuvent également vous protéger contre les maladies courantes, telles que la grippe (l’influenza).

 

Qu’est-ce que je dois faire si je suspecte que j’ai le coronavirus ?

Si vous pensez avoir des symptômes du COVID-19. Suivez les instructions des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) :

  • Restez à la maison ou dans votre chambre d’hôtel et appelez avant de visiter un centre médical
  • Évitez d’entrer en contact avec d’autres personnes ou animaux
  • Portez un masque
  • Couvrez votre bouche lorsque vous éternuez et/ou toussez
  • Lavez vos mains pendant au moins 20 secondes
  • Évitez de partager vos effets personnels avec d’autres
  • Nettoyez toutes les surfaces de travail tous les jours
  • Surveillez vos symptômes

 

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Les symptômes les plus communs sont la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires. Dans certains cas, il peut également y avoir des problèmes de digestion tels que la diarrhée et des douleurs abdominales. Les personnes les plus à risque de complications sont les personnes âgées ou ceux ayant des maladies auto-immunes.

 

Où puis-je trouver les informations sur le coronavirus ?

Les informations sur le COVID-19 peuvent être trouvées sur plusieurs sites officiels. Voici nos recommandations :

  • L’Organisation mondiale de la santé (en français)

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

  • Organisation panaméricaine de la santé

https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_content&view=article&id=15696:coronavir us-disease-covid-19&Itemid=4206&lang=es

  • Ministère de la Santé publique de la République dominicaine

https://www.msp.gob.do/web/

  • Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/index-sp.html

Start typing and press Enter to search

Send this to a friend